Carnon : les jeunes skippers à la barre

Entraînement très sportif pour les futurs champions sur le plan d'eau de Carnon / © F3LR
Entraînement très sportif pour les futurs champions sur le plan d'eau de Carnon / © F3LR

Ce sont les futurs loups de mers de l'équipe de France. Durant une semaine, une quinzaine de jeunes de toute la France s'entraîne à Carnon dans la catégorie 4.70. Un stage de voile intensif sur un voilier qui a fait ses preuves.

Par Laurent BEAUMEL et Sylvie BONNET

Pendant que les équipes de France de voile disputaient les championnats du monde à San Isidro en Argentine, les jeunes des Pôles France de Brest, La Rochelle et Marseille préparent l'avenir. En stage à Carnon, ils ne font pas encore partie de l'équipe de France de voile mais espèrent accéder un jour au plus haut niveau de discipline 470, sur les traces de Thierry Peponnet et Luc Pillot.

Un "Quat.sept" sinon rien! 

Encadrés par deux entraîneurs de l'équipe de France, Nicolas le Berre et Didier Bernard,  ces 14 jeunes femmes et garçons ont travaillé les bases de cette discipline particulièrement technique. Le 4.70 ou "Quat. sept", se manie à deux. Un équipier et un barreur. Très léger, pesant moins de 130 kgs gréement compris, le 470 peut naviguer quasiment par tous les temps.
Le 4.70 est une discipline olympique pointue où la France n'a connu qu'une médaille d'or en 1988 avec le tandem Thierry Peponnet-Luc Pillot. En 2008 à Pékin,  les français Nicolas Charbonnier et Olivier Bosset montent sur la troisième marche du podium.

Carnon, plan d'eau idéal

Cela fait plusieurs années que l'équipe de France effectue des stages sur le plan d'eau de Carnon, qui dispose de conditions très avantageuses.
Peu de tramontane, peu de mistral, mais une brise toujours là, de faible à modérée.
Pas de vagues et un vent très léger ce jour-là sur le littoral héraultais. / © F3LR
Pas de vagues et un vent très léger ce jour-là sur le littoral héraultais. / © F3LR

Un entraînement tout en doigté

Il faut plusieurs années de travail pour faire corps avec la machine et son coéquipier. Le 470 petit dériveur qui a été dessiné par André Cornu, un architecte français en 1962, réclame énormément de doigté. Sa légèreté et son gréement sont sensibles au moindre déplacement de l'équipage.

Nicolas le Berre et Didier Bernard, entraîneurs de l'équipe de France de voile et formateurs pour les jeunes à Carnon. / © F3LR
Nicolas le Berre et Didier Bernard, entraîneurs de l'équipe de France de voile et formateurs pour les jeunes à Carnon. / © F3LR

Résultat: la communication entre équipiers est primordiale. Lors de ce stage organisé à Carnon, les entraîneurs de l'équipe de France Nicolas le Berre et Didier Bernard ont mis l'accent sur les procédures de départ, là ou tout se joue en régate. Un départ catastrophique hypothèque fortement les chances de victoire.

Laurent Beaumel et Bruno Pansiot-Villon ont assisté à l'entraînement à Carnon.
Voile: les futurs champions s'entraînent à Carnon.
Laurent Beaumel et Bruno Pansiot-Villon ont suivi le stage de voile 470 intensif sur le plan d'eau de Carnon, dans l'Hérault.  - France 3 Languedoc-Roussillon



Sur le même sujet

Les + Lus