Coronavirus et matchs reportés : en Pro D2 Perpignan/Mont-de-Marsan et Colomiers/Rouen et 8 joueurs positifs au FC Sète

En rugby et en football, la série des reports de matchs se poursuit dans notre région face aux cas positifs à la Covid-19. Derniers clubs concernés directement ou indirectement, Perpignan et Colomiers en rugby, Sète en football.

Depuis le 18 octobre 2019, USAP et Mont-de-Marsan ne se sont plus affrontés en Pro D2, Covid oblige.
Depuis le 18 octobre 2019, USAP et Mont-de-Marsan ne se sont plus affrontés en Pro D2, Covid oblige. © PHOTOPQR/L'INDEPENDANT/MAXPPP
Comme nous l'indiquions jeudi 10 septembre au matin, le match de rugby, Perpignan/Mont-de-Marsan, prévu samedi soir dans le cadre de la deuxième journée du championnat de France de Pro D2, a bien été reporté en raison de plusieurs cas de Covid dans l’effectif landais. Mais depuis, d'autres tests ont été effectués sur les joueurs Montois. Et les rugbymen de Mont-de-Marsan testés positifs mercredi ne le sont plus ce vendredi.
Le match USAP/Mont-de-Marsan a-t-il été annulé trop tôt ? Les contre-tests prouvent que oui et surtout il est reporté pour rien. Toutefois, c'est le prix à payer pour assurer la sécurité sanitaire des joueurs et la poursuite du championnat.

Le protocole de la Ligue nationale de rugby

Selon le protocole établi par la Ligue Nationale de Rugby, trois cas positifs au sein d’un seul et même club à trois jours d’une rencontre entraîneraient son report. Le Stade montois avait déjà dû décaler sa rencontre de la première journée finalement jouée lundi face à Béziers en raison de joueurs testés positifs dans l’équipe héraultaise. Les joueurs de la région Nouvelle-Aquitaine s'étaient imposés 33-10 face aux biterrois.

De leurs côtés, les Catalans de l'USAP s'étaient inclinés à Biarritz sur le score de 21 à 12. Ils espéraient relever la tête ce samedi pour leur premier match officiel de compétition à domicile depuis mars dernier, avec en prime une jauge de spectateurs, et donc de supporteurs, relevée à 6 500 :
Autre match reporté pour des raisons similaires, Colomiers-Rouen :
 
Ces décisions ont été entérinées par le bureau de la Ligue Nationale de rugby en fin de journée. Les cas de report se multiplient depuis la reprise en rugby, sport de contact par essence, ce qui va compliquer très sérieusement un calendrier déjà surchargé et cette saison 2020-2021, après une fin de saison dernière déjà interrompue.

En football, Sète frappé aussi par une série de cas positifs

C'est le club lui même qui a annoncé la chose ce jeudi 10 septembre au matin sur les réseaux sociaux dans un communiqué : 8 de ses joueurs ont été testés positifs. Conséquences directes : les deux rencontres à venir comptant pour le championnat de National 1 dans lequel évoluent les sétois sont reportées. A savoir Quevilly-Sète du lundi 14 septembre et Sète-Red Star du vendredi 18 septembre. 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société rugby sport pro d2 usap colomiers rugby football