Covid : la frontière avec l'Espagne est bien ouverte mais pas pour faire du tourisme ou des courses

Sauf couvre-feu de 20h à 6h en France, il est désormais possible de se déplacer sans attestation. Mais qu’en est-il de l’autre côté de la frontière, chez nos voisins espagnols ? La frontière franco-espagnoles est ouverte mais en Aragon et Catalogne, la circulation est restreinte.

Contrôles aux péage du Perthus à la frontière franco-espagnole.
Contrôles aux péage du Perthus à la frontière franco-espagnole. © PHOTOPQR/SUD OUEST/MAXPPP

La frontière entre la France et l’Espagne est ouverte. Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères donne l’information sur son site internet :

"Le transit par l’Espagne par voie terrestre et aérienne est possible, à tout moment."

En revanche, certaines régions limitent les entrées et sorties sur leur territoire, comme en Catalogne. Ce matin, à la frontière franco-espagnole, à Melles-Pont-du-Roy, une longue file d’attente s’est formée "mais la police autonome catalane interdit l’accès à cette communauté autonome aux véhicules non autorisés. Les véhicules légers français sont donc invités à faire demi-tour."

Quatre communautés autonomes frontalières avec la France appliquent de fortes restrictions de circulation à l’entrée et à la sortie de leur territoire jusqu’au 6 janvier. Il s’agit du Pays basque, de la Communauté forale de Navarre, de la Catalogne et l’Aragon.

Pour se rendre en Catalogne ou en Aragon, régions frontalières de l’Occitanie, mieux vaut en connaître les règlements, susceptibles d’évoluer.

Les justificatifs pour accéder en Catalogne ou en Aragon


A la frontière franco-espagnole ce matin, la police autonome Catalane rappellait que seuls sont autorisés à rentrer en Catalogne :

Les véhicules de transports de marchandises, les travailleurs transfrontaliers et les déplacements professionnels avec justificatif. Le non-respect de ces mesures entraîne une amende de 300 euros. Des restrictions qui s’appliquent également à la Communauté autonome d’Aragon.

Particularités

En Aragon, dans les villes de Saragosse, Huesca et Teruel le port du masque est obligatoire et le couvre-feu est imposé de 23h à 6h.

Les restaurants et hôtels doivent fermer leur porte dès 22heures avec une jauge limitée à 50%. Idem pour les commerces et centres commerciaux.

A la différence de la France, les musées, cinéma, théâtres… restent accessible avec une limitation de la capacité d’accueil qui passe à 25%.

Fumer et boire sur la voie publique restent interdits et dans les transports en commun des distanciations physiques sont à respecter.

En Catalogne, les entrées et sorties sont fortement limitées. Le couvre-feu est instauré sur l’ensemble du territoire et il est recommandé à la population de rester chez elle avec l’interdiction de recevoir plus de 6 personnes. Les bars sont fermés et les restaurants doivent arrêter leur service à 21h30 et les hôtels doivent réduire de moitié leur capacité d’accueil. Les commerces et centres commerciaux restent ouverts avec une limitation d’accueil. Les lieux culturels et de culte sont accessibles mais soumis à un protocole sanitaire strict.

Côté Français, la police effectue des contrôles à la frontière mais les visites dans les familles sont autorisées.  

La principauté d’Andorre, elle, reste accessible et n’impose pas les mêmes protocoles.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
catalogne international espagne coronavirus/covid-19 santé société vacances sorties et loisirs police sécurité