Cet article date de plus de 4 ans

Une femme de 78 ans tuée pour 20 euros à Nîmes : son agresseur toujours dans la nature

En janvier dernier, une femme de 78 ans a été victime d'un vol à l'arraché d'une extrême violence à Nîmes alors qu'elle avait dans son sac 20 euros. Elle est morte 4 mois plus tard (le mois dernier) à l'hôpital. Le quartier des Oliviers se mobilise, notamment pour retrouver son agresseur.
Illustration
Illustration © Maxppp

Morte pour 20 euros. En janvier dernier, un jeune homme jette à terre une femme de 78 ans et lui vole son sac dans le quartier des Oliviers à Nîmes.

Les habitants du quartier veulent plus de vidéoprotection


La victime décèdera début mai à l'hôpital. Les commerçants et habitants du quartier dénoncent le fait que le quartier des Oliviers n'est équipé que d'une seule caméra de vidéoprotection. Il assurent que d'autres agressions ont été commises dans le quartier malgré la présence des policiers.

durée de la vidéo: 01 min 46
Une femme de 78 ans tuée pour 20 euros à Nîmes : son quartier se mobilise ©F3 LR

Une minute de silence à la mémoire de la victime


La famille de la victime, qui a reçu des centaines de messages de soutien, demande des mesures pour arrêter le coupable et appelle à un rassemblement ce vendredi à l'endroit de l'agression. Une minute de silence sera respectée à la mémoire de la victime lors de ce rassemblement.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers criminalité violence enquêtes justice société police sécurité