À Alès, le mécénat local donne un coup de pouce à la Radio Grille Ouverte

La Radio Grille Ouverte émet tous les jours à Alès grâce à ses 76 bénévoles / © Pascale Barbès / FTV
La Radio Grille Ouverte émet tous les jours à Alès grâce à ses 76 bénévoles / © Pascale Barbès / FTV

Près de 10.000 auditeurs écoutent chaque semaine Radio Grille Ouverte sur le territoire alésien. Cette radio associative, qui souhaite proposer encore plus de programmes locaux, a pu être aidée par le fond de dotation Alès Mécénat. 

Par Emma Derome avec Valentine Leboeuf

Cela fait près de 30 ans que la voix de la radio associative Radio Grille Ouverte résonne sur les ondes du territoire alésien. Aujourd'hui, elle compte 10.000 auditeurs chaque semaine.

Elle propose tous les jours des programmes d'actualité locale. Mais pour pouvoir se renouveler, il lui faut un budget qu'elle ne peut pas assumer. La radio a donc sollicité le fond de dotation Alès Mécénat, et a obtenu pour l'année 2019 une aide de 2500€.

"Notre envie était de faire quelques plateau radio à l’extérieur, sur le festival de cinéma Itinérances par exemple, explique Délie Muller, coordinatrice des programmes. Mais ça coûte quand même de sortir, avec le technicien qui sort, le matériel… Pour nous, ça a été un petit moteur pour que l’on sorte et que l’on nous connaisse un peu mieux."

Une reconnaissance du travail accompli


La radio est principalement financée par le ministère de la Culture, à hauteur de 5.000€ par mois, mais aussi par la Région, le Département et les dons des particuliers. L'aide d'Alès Mécénat est donc la bienvenue, même si pour l'instant, le fond de dotation ne peut pas proposer une enveloppe supérieure à 3.000€.

"Ça reste modeste, mais c’est une reconnaissance, c’est ça qui est important, se réjouit Yves Defago, journaliste à Radio Grille Ouverte. Au-delà de l’argent, c’est une reconnaissance du travail accompli par notre radio."

Comme Yves, 75 bénévoles passionnés font vivre chaque jour cette radio. Aline, elle, est rémunérée. Elle s'occupe des tâches administratives et a fait la demande de financement auprès d'Alès Mécénat.

"C’est un dossier avec un budget prévisionnel à remplir et, surtout, il faut décrire sa structure et en quoi le projet contribue à dynamiser le territoire", décrit Aline Champenois.

Alès Mécénat distribue depuis quatre ans plusieurs dizaines de milliers d’euros pour aider différents projets. Ce fond est constitué par des dons d’entreprises qui perçoivent en contrepartie une réduction d'impôts. Une trentaine de projets associatifs dans le domaine du sport ou de la culture ont pu être aidés en 2019.

La radio compte bien solliciter l'aide d'Alès Mécénat pour l'année 2020. L'équipe espère ainsi proposer des formats plus longs et renouveler son matériel.
 

Sur le même sujet

Les + Lus