"Cette lumière au fond du tableau, c’est vraiment un appel vers un ailleurs" : l’artiste peintre Claire Degans ouvre une voie de perception du divin

durée de la vidéo : 00h04mn00s
Claire Degans est une artiste peintre qui vit dans le Gard entre Sumène et Valleraugue. ©A. Joannidès, F. Molinier, L. Dodet

Dans son atelier à Valleraugue, Claire Degans partage avec nous ses inspirations devant les paysages des Cévennes gardoises. Son oeuvre est une porte vers un ailleurs où l'on ressent une paix profonde. La lumière au centre de ses tableaux permet ce passage.

Claire Degans est une personne rayonnante. À l’image de ses tableaux, il se dégage d’elle une vibration lumineuse. Une onde blanche et brumeuse émane au centre de ses compositions. On est happé et attiré par ce vide mystérieux.

Un ailleurs plein de promesses

Devant son tableau, elle nous parle de son travail sur la lumière : "Cette lumière qu’on voit apparaître dans le fond du tableau, c’est vraiment un appel vers un ailleurs qui nous semble plein de promesses. J’ai des souvenirs de mon enfance où je jouais par terre sur le tapis, tout d’un coup un rayon de soleil arrivait et la poussière s’élevait dans la lumière. J’ai encore ces souvenirs-là alors que j’étais vraiment très petite."

Mes premiers souvenirs sont liés à la lumière.

Claire Degans

Une lumière divine 

En regardant l’œuvre de Claire Degans, on opère un retour sur soi dans un espace de quiétude. Cette perception singulière de plénitude devant les tableaux de l’artiste est réellement palpable. Enfant, la jeune Claire allait à l’école Sainte-Thérèse (groupe L’Assomption) à Montpellier. Elle suivait huit heures d’éducation religieuse par semaine.

La peintre aujourd’hui parle du divin. Dans son travail, il s’agit plus d’une force supérieure qui transcende notre réalité matérielle. "Et si cette lumière qui sort du tableau et semble nous appeler était aussi, tel un fanal, l’annonce d’un passage? C’est un peu comme s’il y avait quelque chose de transcendant qui était cette lumière et qui venait s’incarner dans le monde."

C’est comme si quelque chose de divin avait lieu.

Claire Degans

Un choc esthétique à Avignon

Claire Degans ne cache pas son émotion ressentie lors de sa visite au Musée du Petit Palais d’Avignon Ce musée classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco regroupe plus de 300 peintres de la prérenaissance italienne. L’artiste est subjuguée par la lumière qui se dégage de ces tableaux et du travail à la feuille d’or. Elle décrit remarquablement ce choc esthétique sur son site internet : "Chaque retable, chaque représentation de la Vierge dégage cette même lumière qui me touche au cœur et que je trouve étonnamment moderne."

Rendre visible une image intérieure

L’artiste cherche à représenter un ailleurs, un songe, un souvenir. Elle peint des paysages méditerranéens baignés de lumières étranges, des paradis perdus dans lesquels les traces humaines ne font qu’un avec la nature.
Elle cherche avant tout à rendre visible une image intérieure : "Ce que je cherche à représenter, c’est cet endroit où l’humain ne prend pas toute la place. On se met en retrait et l’ordre du monde prend le relais - l’ordre du monde, la création - et cet ordre est source de paix, c’est-à-dire les choses sont à leur place et il en découle une paix profonde en fait."

La beauté de la nature

Claire Degans passe son enfance sur la côte méditerranéenne, en face de Porquerolles. Tous les étés, elle prend un bateau et passe ses après-midi dans des criques turquoise, à l’ombre d’eucalyptus et pins parasols. Elle se souvient de ces moments magiques remplis de beauté et de bonheur : "La beauté comme un trait d’union entre les humains parce que c’est quelque chose qu’on partage tous. Elle nous ouvre quand on prend le temps de la vivre comme une expérience quasi spirituelle, elle nous ouvre vers autre chose."

C’est cette "autre chose" qui nous transporte et nous séduit chez Claire Degans, dans ce qu’elle nomme aussi, "Le souffle du paysage".

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité