Cet article date de plus de 3 ans

Etoile de Bessèges: "L'étoile m'a sauvé la vie"

Il y a quatre ans, Isabelle Dailly-Maupoint, fait un accident vasculaire cérébral à l'arrivée d'une étape de l'étoile de Bassèges. Grâce à l'intervention rapide des médecins, elle n'a aucune séquelle. Aujourd'hui, elle est comissaire sur la course.

© Zakaria Soullami/France 3 Occitanie
Il y a quatre ans, Isabelle Dailly-Maupoint participe à l'étoile de Bassèges. A l'arrivée d'une étape, cette dernière s'effondre victime d'une rupture d'anévrisme. 

Aucune séquelle

Grâce à l'intervention extrêmement rapide, la cycliste s'en sort indemne. Aujourd'hui, elle aime dire que l'étoile" lui a sauvé la vie" et c'est avec cette idée en tête qu'elle est devenue commissaire de la course. 

"On essaie de déguster un maximum les moments passés sur la course. C'est une belle histoire !", explique t-elle, émue. 


Voir le reportage de Laurent Beaumel, Zakaria Soullami, Benoît de Tugny, Enrique Garibaldi, Gérard Gauffier, Virginie Portela-Rosa avec :
durée de la vidéo: 01 min 29
Etoile de Bassèges: "L'étoile m'a sauvé la vie"

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
etoile de bessèges cyclisme sport