Gard : Stéphane Sarrazin prêt pour le rallye de Monte-Carlo

Le pilote du Gard s'est entraîné dans les Cévennes avant le rallye de Monte-Carlo. / © Franck Detranchant pour Fr3 LR
Le pilote du Gard s'est entraîné dans les Cévennes avant le rallye de Monte-Carlo. / © Franck Detranchant pour Fr3 LR

Le pilote du Gard s'est entrainé aux Plantiers en Cévennes pour préparer le rallye automobile de Monte-Carlo. A 43 ans, Stéphane Sarrazin est désormais patron de sa propre écurie. Notre équipe a suivi une de ses séances d'entrainement. 

Par CB avec Laurent Beaumel


Dans ce haut lieu du Critérium des Cévennes que sont Les Plantiers, c'est avec son éternel copilote Jacques-Julien Renucci que le pilote alésien Stéphane Sarrazin s'entraîne.

Pour l'occasion, la route est fermée pour une séance d'essai avec sa dernière voiture. Chaque aller retour sur ce terrain piégeux est ponctué par un arrêt à la base pour faire le point avec les ingénieurs.

Choisi par la firme coréenne, l'écurie du pilote gardois dipose de deux voitures identiques Hyundai R5 pour une question d'organisation :

Dés que l'on intervient sur une voiture ça prend facilement une heure. Si on avait qu'une seule voiture on ne pourrait pas faire tous les tests en une journée, explique Stéphane Sarrazin.  
 

Sarrazin pilote et patron d'écurie


Stéphane Sarrazin, le pilote d'endurance est devenu l'an dernier à 43 ans patron de sa propre écurie. Son expérience est un atout indéniable pour ce touche à tout.

Ce n'est pas un hasard si une grande marque mondiale toute jeune dans le monde du rallye lui a confié les clefs du développement de son bolide. 

Le  rallye de Monte-Carlo est une nouvelle occasion de rouler sous ses propres couleurs : " Monte-Carlo c'est très particulier il y a souvent de la neige donc là, à cette période dans les Cévennes c'est vraiment pas mal pour travailler". 

A bord de sa voiture, Stéphane et Jacques-Julien son copilote, ont déja engrangé pas mal de kilomètres. La voiture a des défauts de jeunesse, mais elle est encore perfectible.
Pour cette séance d'essai, les mécanos ont passé beaucoup de temps sous la voiture pour trouver les bon compromis.

Trois voitures de l'écurie sont engagées sur le rallye de Monte-Carlo, première manche du championnat du monde. Stéphane Sarrazin et Jacques Julien ont un objectif : aller titiller le top 10. 
 
Derniers préparatifs pour Stéphane Sarrazin avant le rallye de Monte-Carlo.

A lire aussi

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus