L'homme de 66 ans disparu dans le Gard retrouvé sain et sauf, le chien Saint-Hubert des gendarmes avait flairé sa piste

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yann Gonon .

Epilogue heureux dans l'affaire de la disparition d'un sexagénaire dans le Gard. Un appel à témoins avait été lancé pour retrouver cet homme de 66 ans. Le flair d'un chien Saint-Hubert a mis les gendarmes sur sa piste.

Les gendarmes du Gard racontent, ce jeudi 1er décembre sur leur page Facebook, comment ils ont retrouvé la trace du sexagénaire porté disparu depuis lundi. Un chien Saint-Hubert leur est venu en aide.

L'appel à témoins avait été lancé dès le lendemain de sa disparition. L'homme âgé de 66 ans avait été aperçu pour pour la dernière fois à pieds sur la route départementale D11 sur la commune de Sumène (Gard), en direction de Ganges, dans le département voisin de l'Hérault. Son chien avait été retrouvé attaché à une centaine de mètres de son domicile.

Pour les aider dans leurs recherches, les gendarmes ont eu recours aux services d'un chien Saint-Hubert, spécialisé dans les recherches de personnes. C'est l'animal qui a permis aux enquêteurs de suivre la piste du disparu.

Le chien a ainsi guidé les gendarmes jusqu'à un arrêt de bus. C'est là que la piste olfactive s'est arrêtée. L'enquête a permis d'établir que le sexagénaire avait trouvé "un bon samaritain qui lui a fourni de l'espèce pour prendre le bus", racontent les gendarmes. L'homme s'est ensuite rendu chez un ami à Saint-Hyppolyte-du-Fort où il a passé les deux dernières nuits.

Le disparu a donc été retrouvé ce jeudi 1er décembre sain et sauf. "En bonne santé, il sera tout de même pris en charge par les pompiers pour s’assurer que son état ne présente aucun soucis", précisent les gendarmes du Gard.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité