"Ce qui me fait peur, c'est au niveau des personnes âgées", inquiétudes pour un village sans téléphone ni Internet depuis janvier

Pas de téléphone ni de réseau internet depuis le 8 janvier 2023. C'est ce que vivent les 400 habitants de Rivières, commune du Gard. En cause ? Des câbles coupés sur un terrain privé. La situation rend le quotidien compliqué pour les entreprises et pourrait devenir dangereuse pour les habitants.

Depuis janvier 2023, difficle d'appeler sa grand-mère ou de regarder une série en ligne à Rivières. Cette commune de 400 habitants, au nord de Nîmes, dans le Gard, n'a plus de réseau téléphonique ni de connexion internet.

"Ca arrive souvent dans les petits villages, qu'il y ait des coupures. Mais là, au bout de trois, quatre jours, je me suis dit que ce n'était pas normal !" raconte Jean-Marie Itier, le maire de Rivières.

Opération débrouille

Véronique Guillot habite à Rivières et a impérativement besoin de son ordinateur pour son activité : elle créé des sites internets. Sans sa box ADSL, c'est système D pour pouvoir travailler correctement.

Dans la voiture, y'a des endroits où ça capte la 4G, après pour avoir un bon débit, c'est la voisine, le voisin, le peu de gens qui n'ont pas de réseau ADSL mais bon c'est toujours embêtant de solliciter quelqu'un, on a hâte que la fibre arrive !

Véronique Guillot, habitante de Rivières

Pour Bruno Lapipe, le quotidien est aussi chamboulé. Gérant d'une maison d'hôte, sa clientèle peut difficlement le trouver sans internet. "Nous sommes référencés sur deux sites de location, actuellement on n'a pas de demandes. Je pense qu'on ne les reçoit pas en temps et en heure. On a les messages que tardivement et nos hôtes ont déjà pris des engagements ailleurs. On commence à s'inquiéter sur la saison à venir" confie Bruno Lapipe.

Et entre-aide pour les personnes âgées

Le maire de la commune tente de trouver une solution, non sans difficultés depuis trois mois. Le réseau coupé se trouve sur un terrain privé. Le propriétaire a été compliqué à trouver : Orange les a menés sur la fausse piste d'un propriétaire résidant... dans l'Est de la France !

Le propriétaire est désormais retrouvé et les réparations en bonne voie. Heureusement, car la situation commence à urger pour la sécurité des administrés.

Ce qui me fait le plus peur, c'est au niveau des personnes âgées. Elles ont des téléalarmes qui ne marchent plus, d'autre sont seules chez elles et peuvent avoir des problèmes de santé mais ne peuvent pas appeler. J'ai d'ailleurs dû casser un volet roulant pour entrer chez une personne qui était alitée et qui ne pouvait pas alerter.

Jean-Marie Itier, maire de Rivières (Gard)

En attendant le retour des branchements, les box 4G sont une solution. La mairie a rendez-vous fin avril avec les opérateurs pour discuter des modalités. La fibre, elle, ne pourra certainement pas être déployée. Le terrain escarpé est peu propice à son installation.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité