• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Coupe du monde féminine : les mamies foot se sont entraînées à Nîmes

Les "gogos", grand-mère en Xhosa, un dialecte d'Afrique du Sud, ont chanté pour leurs homologues françaises lors de l'entraînement à Labastide dans le Gard - 17/06/2019 / © F3 LR A.Guirau
Les "gogos", grand-mère en Xhosa, un dialecte d'Afrique du Sud, ont chanté pour leurs homologues françaises lors de l'entraînement à Labastide dans le Gard - 17/06/2019 / © F3 LR A.Guirau

En Afrique du Sud, on les appelle "Vakhegula Vakhegula". Ces grand-mères qui jouent au foot sont une institution dans la région du Limpopo. Elles sont venues suivre leur équipe nationale féminine en France pour la coupe du monde et vont affronter une équipe de mamies françaises créée pour l'occasion

Par Carine Alazet


En Afrique du Sud, un millier de "Vakhegula Vakhegula" jouent au foot toutes les semaines. Ces grand-mères fans de foot trouvent dans la pratique de leur sport favori, un bon moyen de garder la forme.

Et elles l'ont montré à l'entraînement de Labastide à Nîmes, dans le Gard, comme on peut le voir dans les images de ce reportage de France 3 pays gardois.
 
Les mamies foot dans le Gard
Les mamies foot françaises et les granny soccers sud-africaines se sont entraînées ensemble à Nîmes, avant leur match de gala à St Etienne. Moyenne d'âge 70 ans. - F3 pays gardois / FTV


Nous sommes venues pour affronter les mamies foot françaises mais surtout montrer que le sport est le meilleur moyen de ne pas tomber malade, explique Elisabeth Mabitsela, l'une des joueuses sud- africaines

Oldyssey, un projet pour montrer la vieillesse autrement


Si ces mamies sud-africaines sont dans le Gard, c'est pour suivre leur équipe nationale en lice dans la Coupe du monde féminine de football.

A l'origine de leur grand voyage, le projet Oldyssey, créé par deux jeunes Français Clément Boxebeld et Julia Mourri, pour parler autrement de la vieillesse.
Leur site propose notamment des vidéos avec des "portraits ou des initiatives inspirantes pour changer de regard sur la vieillesse".
 

Dans nos vidéos, ils racontent leur histoire et celle des lieux où ils ont passé la plus grande partie de leur existence, nous parlent de leur quotidien, nous donnent leurs tips pour réussir en amour, au travail, ou au contraire ce qui n’a pas marché.  Oldyssey


C'est ainsi qu'ils ont rencontré, en octobre 2018, ces Soccer Grannies, l'équipe nationale sud-africaine de femmes âgées, les "Vakhegula Vakhegula" . Et elles leur ont fait part de leur envie d'aller en France suivre la Coupe du monde féminine de foot.
 

En partant, ces grands-mères, devenues des stars du foot dans leur pays, nous partagent leur rêve : venir au moment de la Coupe du monde féminine de football en France en juin 2019.


Elles voulaient à la fois "soutenir leur équipe nationale féminine et, surtout, disputer un match amical contre des grands-mères françaises", raconte Oldyssey sur son site, à la page Soccer Grannies.

Mais en France, pas d'équipe nationale de femmes de plus de 60 ans.

A leur retour, l'équipe d'Oldyssey contacte un grand groupe spécialisé dans les résidences pour personnes âgées autonomes.

Une équipe de France créée tout exprès


Début 2019, ce groupe de villages pour personnes âgées lance un appel dans ses résidences à la recherche de "grands-mères sportives et motivées pour former la toute première équipe féminine de football senior.
 

Motivées, dynamiques et surtout très courageuses, 18 joueuses ont été détectées dans 7 de nos résidences. La benjamine de l'équipe, venue de Pont-Aven, a 55 ans et la doyenne, de Charleval, a 84 ans, peut-on lire sur leur site.


Pour Benjamin Misery, directeur général de ces résidences, il a fallu "prendre en compte l'état de forme et la disponibilité des seniors, qui sont souvent des personnes très prises.".
 

On a eu aussi affaire à des réticences des enfants qui craignaient pour la santé de leurs mamans.


Les deux équipes se sont rencontrées à Paris, elles ont visité Nîmes et ont assisté ensemble à plusieurs rencontres, dont l'affiche Allemagne-Afrique du Sud au stade de la Mosson à Montpellier. 
 

Elles sont drôles comme tout, on a eu des affinités tout de suite sur la plan de l'humour, raconte Gisèle Guérin, joueuse gardoise de l'équipe de France.


Dans ce reportage, vous pouvez retrouver l'ambiance à Montpellier le 17 juin, à l'issue de la victoire des Allemandes, et les chants des mamies sud-africaines.
 
L'ambiance à la fin du match Allemagne Afrique du Sud
Coupe du Monde féminine de football à Montpellier, victoire 4 à 0 des Allemandes sur le terrain et des mamies sud-africaines dans les tribunes. - F3 LR / FTV
 
Les deux équipes de mamies foot s'affronteront dans un match de gala de deux fois 20 minutes (entrecoupé de 20 minutes de pause) ce mercredi 19 juin à 17h à Saint-Etienne.
Affiche du match de gala entre les Soccer Grannies d'Afrique du Sud et les mamies foot françaises le mercredi 19 juin 2019 à Saint Etienne. / © senioriales/oldyssey
Affiche du match de gala entre les Soccer Grannies d'Afrique du Sud et les mamies foot françaises le mercredi 19 juin 2019 à Saint Etienne. / © senioriales/oldyssey

Sur le même sujet

Collioure : une dizaine de personnes blessées par une fusée de feu d'artifice

Les + Lus