Explosion dans un immeuble d’Uzès, un homme de 30 ans en urgence absolue

Publié le

Une violente explosion a eu lieu mardi 22 mars 2023 au dernier étage d’un immeuble d’Uzès dans le Gard. Les sapeurs-pompiers font état de trois blessés dont un homme âgé de 30 ans dans un état grave. Il a été héliporté vers Montpellier.

Les sapeurs-pompiers du Gard sont intervenus ce mercredi 22 mars dans un immeuble d’Uzès, après une violente explosion survenue aux alentours de midi. Une enquête est en cours pour déterminer les causes du sinistre. 

Un homme en état d'urgence absolue

Le bilan fait état de trois blessés. Un homme de 30 ans, en urgence absolue, a été héliporté vers le service des grands brûlés de l’hôpital de Montpellier. A l'arrivée des pompiers, il se trouvait en arrêt cardio-respiratoire. Il a été réanimé par les secouristes. Deux autres personnes, plus légèrement blessées, ont été transportées vers le CHU Nîmes.

"35 personnes ont été évacuées et mises à l’abri", informent les sapeurs-pompiers du Gard. 

L’explosion a eu lieu dans un appartement au troisième et dernier étage d’un immeuble situé au 6 boulevard Charles Gide à Uzès. Le bâtiment abrite un restaurant au rez-de-chaussée. Les clients qui déjeunaient en terrasse ont entendu le bruit de l’explosion et ont reçu des éclats de vitrage sur la tête, expliquent Jérôme Curato et Alexandre Grellier, journalistes à France 3 Occitanie qui se sont rendus sur place

Le risque d'effondrement du bâtiment a été écarté par des experts. La toiture a été endommagé étage n'est pas occupable en l'état. "Il y a eu une belle explosion, il y avait pas mal de débris. Le souffle a vraiment tout poussé. Les tables, la nourriture...", explique Hugo qui a "vu rapidement l'appartement" où a eu lieu l'explosion. En formation depuis peu à Uzès, il loge dans l'appartement voisin. Il était au lycée au moment des faits. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité