Dans le Gard cette nuit, une nonagénaire agressée chez elle et blessée par balle

Les faits se sont produits à Saint-Siffret dans le Gard, dans la nuit de mardi à mercredi. Les pompiers ont retrouvé la femme de 91 ans inanimée dans son lit, baignant dans son sang. 

Par Richard Duclos et Jérôme Curato

Selon les propres mots de la gendarmerie de Bagnols-sur-Cèze chargée de l'enquête, l'affaire n'est "pas banale". 

Dans la nuit de mardi à mercredi à Saint-Siffret, commune proche d'Uzès dans le Gard, une femme de 91 ans a été agressée chez elle.

Les pompiers l'ont retrouvée dans son lit, inanimée après avoir perdu beaucoup de sang, à cause d'une blessure par balle sur la partie haute du corps.

C'est la nonagénaire elle-même, qui vit seule chez elle, qui a pu les prévenir avant de perdre conscience, grâce au bracelet médicalisé qu'elle porte.

Aucune piste écartée


Les gendarmes ont travaillé toute la nuit et ont commencé une enquête de voisinage. Pour l'instant, aucune piste n'est écartée : celle d'un conflit familial, celle d'un rôdeur ou de plusieurs rôdeurs, ou encore celle d'un cambriolage qui aurait mal tourné.

Le pronostic vital de la nonagénaire était engagé lorsque les pompiers sont intervenus. La victime a été hospitalisée cet après-midi. Selon la gendarmerie, son état serait stabilisé.

Sur le même sujet

Montpellier : le Camion du coeur, plus qu'un repas, un réconfort

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne