• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Gard : les électeurs de Laudun-l’Ardoise appelés à choisir leur maire

Illustration / © Lionel VADAM / Maxppp
Illustration / © Lionel VADAM / Maxppp

Ce dimanche 11 mars se tient à Laudun-l’Adroise, dans le Gard, le premier tour d’une élection municipale. Trois listes s’affrontent, parmi lesquelles celle de l’ancien maire, qui avait démissionné en décembre dernier.

Par RD

Ce dimanche 1 mars, les 4 394 électeurs de la commune de Laudun-l’Ardoise, dans le Gard rhodanien, sont appelés aux urnes, pour le premier tour des élections municipales.

Le fauteuil du maire est vacant depuis le 12 décembre dernier, jour de la démission de Philippe Pécout, élu en 2014, après un conseil municipal où sa majorité lui a une fois de plus fait défaut.


Le reportage de Daniel Moine et Eric Mangani :
Gard : les électeurs de Laudun-l’Ardoise appelés à choisir leur maire
Avec : Philippe Pécout, liste Laudun-l’Ardoise la dynamique ; Yves Cazorla, liste Laudun-l’Ardoise Renouveau ; Jean-Christophe Dauzon, liste Tous ensemble Laudun-l'Adoise - France 3 Occitanie - Repotage : Daniel Moine et Eric Mangani



Pour lui succéder, trois candidats, à commencer par lui-même. Philippe Pécout se présente en effet, avec autour de lui une nouvelle équipe. Pour convaincre, l’ancien maire met en avant son bilan des quatre ans passés à la tête de la commune, et mise sur un programme "réalisable et raisonnable pour les deux prochaines années", "vraiment en concordance avec le budget de la commune".

Face à lui, Yves Cazorla, un habitué de la vie politique locale. Depuis 2008, il est conseiller municipal à Laudun-l'Ardoise, toujours dans l’opposition. Son objectif : remettre la commune en état de marche après ce qu’il décrit comme le naufrage collectif de l'équipe majoritaire. Parmi les chantiers urgents à lancer : celui de la station d’épuration, obsolète.

Enfin, dernier candidat, Jean-Christophe Dauzon, retraité EDF, qui mène une liste pour la première fois. Dans celle-ci, deux élus de la majorité sortante. Pour Jean-Christophe Dauzon également, la station d’épuration fait partie des priorités. Viendront ensuite, entre autres, le forum et la piscine.

Aucun des trois hommes en lice ne revendique d’appartenance à un parti politique.


© FR3
© FR3


Sur le même sujet

Une cinquantaine de jeunes "gilets jaunes" sur l'A9 à Nîmes

Les + Lus