Gard : il tirait sur les façades des voisins pour régler ses lunettes de visée, l'arsenal d'un amateur d'armes saisi

Un petit arsenal a été découvert au domicile d'un passionné d'armes de Jonquières-Saint-Vincent dans le Gard. Les gendarmes effectuaient une perquisition dans le cadre d'une enquête pour des tirs sur les façades de plusieurs maisons. L'homme a été placé en garde à vue et sera prochainement jugé.
Les armes saisies ont été détruites
Les armes saisies ont été détruites © Gendarmerie du Gard

Ce sont des habitants de Jonquières Saint Vincent qui ont alerté les gendarmes, preuves à l'appui : des impacts de plombs bien visibles sur les façades de leurs maisons. Les témoignages recueillis et les axes de tir permettent aux enquêteurs d'identifier rapidement un suspect et d'obtenir un mandat de perquisition.

Arbalètes, arcs de chasse, pistolets et carabines

 Lors de la perquisition, effectuée début septembre au domicile du suspect, les militaires de la Communauté de brigades (COB) de Bouillarges découvrent un petit arsenal : arbalètes, arcs de chasse, pistolets, carabines, fusils destinés au tir sportif.

Leur propriétaire reconnaît être passionné par les armes et tirer depuis les fenêtres de son domicile sans intention délictuelle mais... "pour régler ses optiques de visée !" L'argument avancé ne pouvant excuser les tirs sur les façades des voisins, l'homme est placé en garde à vue.

L'arsenal a été détruit et leur propriétaire devrait prochainement comparaître devant le tribunal correctionnel. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers sécurité société police justice insolite