• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Gard : un nourrisson de 5 semaines hospitalisé dans un état grave, une enquête pour violences est ouverte

© MAXPPP
© MAXPPP

Un bébé de cinq semaines a été hospitalisé, vendredi dernier, au CHU de Montpellier suite au signalement par des médecins de traces suspectes sur son corps. Cette fillette qui réside près d'Uzès, dans le Gard se trouverait actuellement dans un état jugé très grave, entre la vie et la mort.

Par Camille Nowak

Les gendarmes du Gard viennent de lancer une enquête pour « violences aggravées sur un mineur de moins de 15 ans » en raison d’un signalement lancé par des pédiatres.

En effet, des traces suspectes auraient été retrouvées sur le corps d’un nourrisson âgé de cinq semaines. La petite fille a été récupérée par les gendarmes au domicile de ses parents dans un village du Gard près d'Uzès et hospitalisée au CHU de Montpellier.

La petite victime serait dans un état très grave, entre la vie et la mort. Son pronostic vital est donc engagé.

Selon nos confrères d'Objectif Gard, une enquête de flagrance est en cours par les gendarmes du Gard pour "violences aggravées sur un mineur de moins de 15 ans", avec "des blessures qui ne peuvent pas correspondre à un accident selon les praticiens" a précisé le procureur adjoint de Nîmes, Véronique Compan.
 

Sur le même sujet

Hérault : un

Les + Lus