• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Gard : les pompiers appellent à la vigilance après 10 départs de feux

Les pompiers du SDIS 30 en train de lutter contre un incendie à Saint-Gilles, dans le Gard, où 5 hectares sont partis en fumée ce vendredi 12 juillet / © communication SDIS 30
Les pompiers du SDIS 30 en train de lutter contre un incendie à Saint-Gilles, dans le Gard, où 5 hectares sont partis en fumée ce vendredi 12 juillet / © communication SDIS 30

Depuis ce dimanche matin, les pompiers du Gard sont intervenus pour 10 départs de feux sur l’ensemble du département du Gard. Ils appellent à la plus grande vigilance surtout en ce jour de fête.

Par Joane Mériot

Ils n’ont pas arrêté depuis ce matin ! Les sapeurs-pompiers du Gard sont intervenus pour 10 départs de feux sur l’ensemble du département du Gard. Tous les feux ont été rapidement maitrisés grâce à une intervention rapide des soldats du feu et des gros moyens déployés.
Les surfaces brûlées n’ont pas dépassé les 5000m².

Les pompiers appellent à la plus grande vigilance car le risque est toujours élevé.
 


Les sapeurs-pompiers tiennent à rappeler les consignes de respect de non emploi du feu et d'interdiction d'utilisation de pétards et produits pyrotechniques.

En effet, Didier Lauga, préfet du Gard, a décidé d'interdire l'achat de certains feux d'artifices et le transports de carburants en bidons.

Deux arrêtés préfectoraux ont donc été édictés pour interdire, sur l’ensemble du territoire gardois, du samedi 13 juillet (00h00) au lundi 15 juillet (08h00) :

-la distribution, la vente et de l’achat de carburants dans tout récipient transportable ainsi que la distribution, la vente et l’achat de bouteilles de gaz.
-L’acquisition, la cession, la vente des artifices de divertissement des catégories F1 à F4, C1 à C4, des articles pyrotechniques des catégories T2 et P2 ainsi que tout dispositif de lancement de ces produits. 

La vente, la détention et l’utilisation des artifices de divertissement demeurent autorisées pour les professionnels titulaires du certificat de qualification.
 

Sur le même sujet

Perpignan : des images inédites de l'après libération, c'était il y a 75 ans, le 20 août 1944

Les + Lus