Gard : près de 500 portraits géants de personnes âgées pour lutter contre l’isolement

Près de 200 portraits ont été affichés sur les arènes de Nîmes dans le cadre de l'exposition Regarde-moi - mai 2019 / © France 3 LR - Ali Martiniki
Près de 200 portraits ont été affichés sur les arènes de Nîmes dans le cadre de l'exposition Regarde-moi - mai 2019 / © France 3 LR - Ali Martiniki

Dans le Gard, des centaines de portraits de personnes âgés ont été affichés sur les murs de monuments. Une exposition éphémère organisée par les Petits frères des pauvres dans le but de lutter contre l’isolement des séniors.
 

Par JM avec Eric Félix

Regarde-moi, c’est le nom de l’exposition éphémère organisée par les Petits Frères des Pauvres dans le Gard. Près de 500 portraits en noir et blanc de personnes âgées ont été affichés dans une vingtaine de commune du Gard. L’objectif, rendre visible les personnes âgées isolées.

Pour certains d’entre eux comme Louise Parmé, ils ne se voyaient pas forcément en haut de l’affiche et pourtant …


On se voit tel que l’on est, ça fait du bien de s’admirer de temps en temps, ça ne nous fait pas de mal


Séances photos et maquillages


Grâce à des bénévoles et à des lycéens, leurs visages habillent désormais les Arènes de Nîmes. Ils étaient tous volontaires pour figurer au casting, et ils ont accepté de poser.
Il a fallu un an de travail pour faire aboutir le projet. En février dernier, une vraie séance photo avait été organisée à la montagnette, un foyer pour personnes âgées, les vedettes s’étaient fait maquiller et habiller pour l’occasion.

Et forcément, après tout ce travail, des liens ont été créées :


Au début, on était un peu réticent car on s’est dit on ne sait pas quel caractère ils vont avoir, on avait une petite appréhension et puis au final, on a été agréablement surpris, ils sont très gentils , et ils méritent vraiment d’être affichés en grand comme ça, et surtout nous devons lutter contre l’isolement des personnes âgées, nous dit Corentin Eydoux, le Président du  Conseil de la vie lycéenne


Rendre visibles ces personnes seules


L’objectif de cette exposition est d’interpeller le plus grand nombre sur la grande solitude des personnes âgées. Dans le Gard, un habitant sur quatre est âgé de plus de 60 ans, et 35 % des personnes âgées se sentent isolées : 


Le fait de rendre visible les invisibles permet aux concitoyens que nous sommes de se dire mais je connais cette personne, elle habite dans mon village elle habite dans mon quartier, confie Emmanuel Guary, des Petits frères des pauvres Méditerranée


A Nîmes, près de 200 portraits ont été installés, et plus de 200 dans des autres communes du Gard. Ces affiches sont visibles jusqu’au 1er juin.

Le reportage d'Eric Felix et Ali Martiniki 

Sur le même sujet

Les + Lus