Cet article date de plus de 4 ans

Gard : à Tresques, un festival de musique classique en toute simplicité

Jusqu'au 15 août se tient à Tresques, dans le Gard, un festival mêlant musique, cinéma, expositions, peinture. Avec un maître-mot : la simplicité, malgré la présence de musiciens mondialement connus.
Depuis deux semaines, des airs de musique classique résonnent à Tresques.

Les plus grands solistes du monde passent par cette commune du Gard pour son festival annuel, à l’instar du russe Alexander Paley, venu par amitié pour René Koering, le directeur du festival :

Je lui suis reconnaissant parce qu’il m’a fait jouer en France alors que personne ne connaissait mon nom. C’est un peu mon parrain, je lui dois ma carrière ici, dans ce pays que j’aime particulièrement.

Simplicité

René Koering, ancien patron de l’orchestre de Montpellier et ancien directeur du festival Radio France a créé à Tresques un festival foisonnant. Ici, les concerts de musique côtoient théâtre, cinéma, exposition, ou encore performances picturales.

Mais René Koering, alias DJ RK, insiste : le maître-mot du festival, c’est la simplicité. Une recette qui fonctionne : les concerts affichent presque complets.

Le festival se termine le 15 août.

Le reportage de Jean-Michel Escafre et Laura-Laure Galy :
durée de la vidéo: 02 min 27
Tresques (30) : un festival de musique classique en toute simplicité ©France 3 Occitanie



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture festival musique peinture art expositions cinéma