Cet article date de plus de 3 ans

Le Grau-du-Roi innove avec une écobarge révolutionnaire à Port-Camargue

La première écobarge multifonctions de France sillonne les eaux de Port-Camargue, dans le Gard, depuis quelques semaines. Elle est capable de ramasser les déchets plastiques flottants, même encombrants, grâce à une turbine, elle casse les molécules polluantes dans l'eau et récupère les eaux usées.
Le Grau-du-Roi, Port Camargue (30) : l'écobarge - août 2017.
Le Grau-du-Roi, Port Camargue (30) : l'écobarge - août 2017. © F3 LR
Le plus grand port de plaisance d'Europe, 5.000 places à flot, s'est équipé d'un outil écologique unique en France. Une écobarge multifonctions qui traque et évite les diverses pollutions dues aux plaisanciers. Elle est exploitée par la société Marinov.

durée de la vidéo: 01 min 45
Le Grau-du-Roi (30) : l'écobarge aux services des plaisanciers et de l'environnement ©F3 LR

Une écobarge unique à Port-Camargue


Lancé il y a quelques semaines, ce nouveau service fait déjà l'unanimité à Port Camargue. Et son potentiel de développement est énorme. Chaque jour, une dizaine de bateaux y ont recourt pour l'instant.

Le Grau-du-Roi, Port Camargue (30) : l'écobarge - août 2017.
Le Grau-du-Roi, Port Camargue (30) : l'écobarge - août 2017. © F3 LR V.Luxey

Des plaisanciers de Martigues sont à peine arrivés à quai, que déjà, la toute nouvelle écobarge du port vient à eux pour collecter leurs eaux usées. Un vrai progrès pour ces touristes.

C'est rapide, pratique et c'est écologique. Contrairement à avant.." explique le plaisancier.


7 jours sur 7, de 7 heures à 20 heures, 3 agents maritimes se relaient à la barre de l'écobarge, ils récupèrent les eaux usées des bateaux. Mais leur mission consiste aussi à disperser les polluants grâce à une turbine, et à collecter les déchets. Car ça n'a l'air de rien, mais le moindre bout de plastique peut, à terme, engendrer une pollution massive.

Le Grau-du-Roi, Port Camargue (30) : l'écobarge - août 2017.
Le Grau-du-Roi, Port Camargue (30) : l'écobarge - août 2017. © F3 LR

La barge est aussi équipée d'un treuil pour les objets les plus encombrants. Car le travail s'annonce titanesque, dans le plus grand port de plaisance d'Europe.

Le Grau-du-Roi, Port Camargue (30) : l'écobarge - août 2017.
Le Grau-du-Roi, Port Camargue (30) : l'écobarge - août 2017. © F3 LR V.Luxey

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mer sorties et loisirs méditerranée tourisme économie pollution environnement société nautisme loisirs ports transports transports maritimes camargue