Météo : 37 degrés à Nîmes, 35 à Montpellier, "coup de chaud" en Occitanie, à quoi s'attendre ce week-end

Publié le

Le thermomètre va grimper à partir de ce week-end sur l'arc méditerranéen. L'Est de l'Hérault et le Gard vont afficher des températures estivales. Mais rien d'exceptionnel pour la saison. On ne s'attend pas à un épisode caniculaire.

15 jours après la vague de chaleur la plus précoce jamais enregistrée provoquée par une dépression au large de la péninsule ibérique, on s'attend à "un coup de chaud" sur l'arc méditerranéen selon Alix Roumagnac, PDG de la société de météo Prédict.

Mais il précise aussi que l'on rentre tout simplement dans l'été : "Le phénomène n'aura rien de comparable avec celui du mois de juin."

37° dans le Nord du Gard

Alors que l'air s'est rafraîchi et que les orages se sont enchaînés, les températures vont maintenant monter progressivement à partir de ce week-end. Lundi, il devrait faire 37 degrés à Nîmes et dans le Nord du Gard et 35 degrés du côté de Montpellier. Il n'y a rien d'anormal pour la saison.

Un anticyclone se met en place sur l'Ouest de l'Europe qui bloque les perturbations venant de l'Atlantique. C'est le début de l'été.

Alix Roumagnac, PDG de la société Prédict

Difficile de dire si le phénomène va durer. En tout cas, les prévisionnistes ne parlent pas de canicule. Un terme très codé. L'état de canicule est déclaré quand des températures très élevées se prolongent durant trois jours et trois nuits consécutives. Cela n'est pas attendu.

Mais les températures annoncées à partir de lundi peuvent s'avérer dangereuses pour les personnes les plus fragiles. Le ministère de la Santé conseille de rester au frais, boire davantage d'eau ou encore de se mouiller le corps régulièrement.