Nîmes : le chauffard qui a tué un enfant de deux ans déjà condamné à trois reprises pour conduite en état alcoolique

L'homme qui a tué un enfant de deux ans à Nîmes samedi 21 septembre conduisait sous l'emprise d'un état alcoolique. Il avait déjà été condamné trois fois pour le même motif. / © Google mymaps
L'homme qui a tué un enfant de deux ans à Nîmes samedi 21 septembre conduisait sous l'emprise d'un état alcoolique. Il avait déjà été condamné trois fois pour le même motif. / © Google mymaps

L'homme qui a tué un enfant de deux ans à Nîmes samedi 21 septembre conduisait sous l'emprise d'un état alcoolique. Il avait déjà été condamné trois fois pour le même motif. Il a été placé en détention provisoire.

Par Olivier Le Creurer

Samedi 21 septembre, vers 12h30, deux véhicules sont entrés en collision route de Générac, à Nîmes. Le bilan est dramatique, un petit garçon de deux ans et demi est décédé. Sa mère enceinte et son père, blessés ont été transportés au centre hospitalier Carémeau, à Nîmes. D'importants moyens de secours ont été déployés sur place. Deux ambulanciers arrivés sur les lieux au moment de l'accident, et en état de choc ont bénéficié d'une prise en charge psychologique.


Déjà condamné à trois reprises pour conduite en état alcoolique


La police nationale a interpellé le conducteur de l'autre voiture qui conduisait sous l'emprise d'un état alcoolique. Le procureur de la République de Nîmes a ouvert une information judiciaire ce lundi 23 septembre avec des réquisitions de mandat de dépôt pour homicide involontaire par conducteur en état alcoolique. "L'homme a déjà été condamné à trois reprises pour conduite en état alcoolique", précise Eric Maurel. Il a été placé en détention provisoire.
 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus