Nîmes : Un chirurgien gastroentérologue en garde à vue pour escroquerie et blessures

Un gastroentérologue spécialisé dans les problèmes d'obésité et soupçonné d'appliquer un protocole non reconnu par l'administration a été placé en garde à vue mardi à Nîmes dans le cadre d'une enquête pour "escroquerie, tromperie aggravée et blessures involontaires". / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP
Un gastroentérologue spécialisé dans les problèmes d'obésité et soupçonné d'appliquer un protocole non reconnu par l'administration a été placé en garde à vue mardi à Nîmes dans le cadre d'une enquête pour "escroquerie, tromperie aggravée et blessures involontaires". / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP

Un gastroentérologue spécialisé dans les problèmes d'obésité et soupçonné d'appliquer un protocole non reconnu par l'administration a été placé en garde à vue mardi à Nîmes dans le cadre d'une enquête pour "escroquerie, tromperie aggravée et blessures involontaires".

Par AFP

Après s'être rendu à une convocation, ce chirurgien spécialiste exerçant à Nîmes a été placé mardi matin en garde à vue dans les locaux de la Sûreté urbaine de Nîmes, en charge des investigations avec le Groupe d'intervention régional (GIR) Occitanie, a précisé le vice-procureur de Nîmes Patrick Bottero.

Plaintes de patients


Il est entendu suite à des plaintes de patients auprès de la Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) et après des investigations réalisées dans un premier temps par l'Agence régionale de santé (ARS).

Préjudice de plusieurs milliers d'euros


Le médecin libéral exerçant dans une clinique gardoise réputée, est spécialisé dans les problèmes d'obésité et d'amaigrissement. Il appliquerait dans ce cadre à des patients un protocole non reconnu par les services de santé français. Le préjudice pour la Sécurité sociale s'élèverait à plusieurs centaines de milliers d'euros.

Sur le même sujet

Sète (34) : les Assises de la mer et la visite du ministre de l'Agriculture

Les + Lus