Cet article date de plus de 3 ans

Nîmes : du sport prescrit sur ordonnance

Depuis presque un an, les médecins peuvent désormais prescrire du sport sur ordonnance pour des personnes atteintes de maladies chroniques. C'est le cas à Nîmes où des activités physiques en groupe et gratuites permettent de réduire les médicaments et de rompre avec l'isolement.
Le dispositif "Bouger sur ordonnance" existe depuis deux ans à Nîmes - Février 2018
Le dispositif "Bouger sur ordonnance" existe depuis deux ans à Nîmes - Février 2018 © France 3 LR
Le sport plutôt que les médicaments, voici ce qui est préconisé par le dispositif  "Bouger sur ordonnance." À Nîmes, les personnes atteintes de diabète ou de pathologies cardiaques peuvent désormais suivre un stage de sport, leur permettant de se sentir aussi moins isolées.

"Ils sont l'impression d'être mois essoufflés, d'être capable de porter les sacs de courses sans devoir s'arrêter, de rejouer avec leurs petits enfants et le fait de rencontrer du monde et de sortir est très important", affirme Dorian Abraham, membre de l'association "Sport pour tous ".

"C'est bon pour la tête et pour le moral", assure une participante du stage.


Depuis mars 2017, les médecins peuvent prescrire du sport sur ordonnance. Ces séances sont financées par le ministère de la Jeunesse et des Sports. "Aujourd'hui, c'est une vraie activité thérapeutique, on améliore la qualité de vie et surtout le quotidien" explique Olivier Coste, médecin conseille à la direction Régionale Jeunesse et Sports.

Nîmes : du sport prescrit sur ordonnance ©France 3 LR

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport santé société