Nîmes : un jeune homme enlevé, séquestré et battu dans une cave, la police est sur les traces des ravisseurs

Un homme d’une vingtaine d’années a été kidnappé mercredi 18 août 2021 près de la galerie Wagner, dans le quartier Pissevin, à Nîmes. La thèse d’un contentieux sur fond de trafic de drogue est privilégiée. La police a ouvert une enquête et recherche les ravisseurs.

Tout commence par des bribes d’éléments que la police récolte auprès des proches de la victime le mercredi 18 août 2021. Ils sont venus signaler sa disparition.
Les informations recueillies montrent que le jeune homme d’une vingtaine d’années "serait en mauvaise posture". Les recherches débutent et durent plus de 24 heures. Elles confirment la piste d’un kidnapping à proximité de la galerie Wagner à Nîmes.

Selon nos informations, une dizaine d’individus se sont rassemblés autour de lui, à l’extérieur de la galerie. Plusieurs l’auraient conduit de force dans une cave, l’auraient séquestré puis roué de coups.

Tout nu, il parvient à échapper aux ravisseurs

En élargissant les investigations, les premiers indices se confirment lorsque les enquêteurs retrouvent la victime le lendemain, au CHU Carémeau de Nîmes.
Le disparu a réussi à échapper à la surveillance de ces ravisseurs. Il s'est rendu tout nu à l’hôpital de Nîmes. A son arrivée, l'homme présente plusieurs blessures et des hématomes sur une large partie du corps.

Le jeune homme qui a un passé de délinquant a déjà été condamné pour trafic de stupéfiants. L’hypothèse d’un règlement de compte sur fond de trafic de drogue est privilégiée. Une enquête a été ouverte et confiée à la police judiciaire de Montpellier.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société police sécurité justice drogue faits divers criminalité violence