Plus de 12 tonnes de matériel : une camionnette en surcharge arrêtée par les gendarmes du Gard

Les Gendarmes du Gard ont interpellé une camionnette sur l'A9. Son conducteur transportait 12,3 tonnes de matériel, au lieu des 6,5 tonnes autorisées. Il a dû décharger son camion et s'acquitter d'une amende de 900 euros.

Difficile de ne pas remarquer ce chargement intercepté par les gendarmes du peloton autoroute de Gallargues ce mardi.

La camionnette et son chargement avaient  dépassé le poids autorisé. Le surplus d'objets sous bâche sur le toit de la camionnette a attiré l'œil des Gendarmes du Gard, sur l'A9, à hauteur de Gallargues, dans le sens Nîmes-Montpellier en direction de l'Espagne. 

" Ces véhicules roulent en général à 80 km/h , ce qui signifie qu'ils sont en surpoids, " indique le Capitaine Olivier Galon, de l'Escadron Départemental de la Sécurité Routière 30. "Ils partent du Nord de l'Europe et se dirigent vers l'Espagne ou le Magreb." 

La camionnette a été pesée pour un constat sans appel : pour un poids total de 6.5 tonnes autorisé, l'ensemble pesait en fait 12.3 tonnes.

Le conducteur s'est donc acquitté d'une amende de 900€, celle-ci étant de 90 euros pour  chaque 500 kilos de surcharge. 

Le conducteur a dû trouver le moyen de faire expédier autrement les 5.8 tonnes de chargement en excédant. A défaut, soit il jetait les objets, soit il restait sur place.

Prudence et contrôles renforcés

La Gendarmerie du Gard pointent la dangerosité de ces véhicules surchargés " Non seulement les freins ne sont plus adaptés à un tel chargement mais l'ensemble peut se renverser sur la route ou perdre une partie des affaires et créer un accident, " précise le capitaine Galon .

A l'approche des vacances estivales, le nombre de contrôles sur ce type de véhicules sera accru.