Cet article date de plus de 3 ans

Polémique à Nîmes après l'interdiction du port du jean lors des compétitions de pétanque

Ca grogne dans les rangs des pétanqueurs et particulièrement à Nîmes. La Fédération française de pétanque et jeu provençal va interdire le port du jean dans les compétitions comptant pour le championnat de France. La FFPJP entame ainsi son homologation comme discipline pour les J.O.
Au Bosquet, le temple des joueurs de boules de Nîmes, ça fait polémique !

Le jean sera bientôt interdit par la Fédération française de pétanque et jeux provençal lors des phases qualificatives du championnat de France. Fini donc le port du pantalon en célèbre toile bleue de Denim ou de Nîmes.

L'objectif fédéral est d'intégrer les Jeux Olympiques et surtout les J.O. 2024 de Paris... mais le jean ferait tache dans le tableau...
Pour beaucoup de joueurs, tout cela est très exagéré et la polémique n'a pas lieu d'être.

Nous, on est à Nîmes... donc on aime mettre un jean !


Lettre FFPJP et communiqué sur les tenues vestimentaires lors des championnats et compétitions


Autre analyse gardoise de la situation, par un joueur...
 

La Fédération, c'est presque des couillons ! voilà. Le jean, tout le monde en met, c'est international.


Alors pour conjurer le mauvais sort jeter au jean, une association qui valorise l'histoire textile de Nîmes va organiser le 1er mai prochain, une partie de pétanque où le port du jean sera OBLIGATOIRE.
Il ne faut pas oublier, qu'un certain Levi Strauss confectionna son premier blue-jean en 1860, avec de la toile de Nîmes. C'est aujourd'hui, le vêtement le plus porté au monde.
 

durée de la vidéo: 01 min 42
Nîmes : polémique après l'interdiction du port du jean lors des compétitions de pétanque ©F3 LR


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique société pétanque sport tradition sorties et loisirs insolite jeux olympiques