La réhabilitation de la carrière de Vallabrix, dans le Gard, a commencé

Publié le Mis à jour le
Écrit par Cyrielle Cabot

La fièvre est retombée autour de la carrière de Vallabrix près d'Uzès, dans le Gard. Les opposants, mécontents des nuisances provoquées par l'exploitation du site ont obtenu gain de cause. Le reboisement se poursuit et une nouvelle route a fait son apparition.

En 2013, les opposants à la carrière de Vallabrix, dans le Gard, ont obtenu gain de cause. Le tribunal administratif de Nîmes avait annulé l'arrêté préfectoral du 24 juillet 2013 autorisant l'exploitation de cette carrière pour la production de sable.

Deux ans plus tard, ils esquissent un premier sourire. Le reboisement a commencé sous la coupe de l'Office national des forêts. Au total, 12 000 pins maritimes, acacias ou encore peupliers ont déjà été replantés. 

Une nouvelle route bétonnée 


Autre fait notable : le chemin vicinal est devenue une route bétonnée de six kilomètres empruntée par des dizaines de camions au quotidien. 

Sa construction et son entretien sont à la charge de l'exploitant qui a déjà déboursé 1,8 millions d'euros.

Grâce à tous ces aménagements, 10 hectares sur les 95 que comptent la verrue de Vallabrix ne devrait plus être visible d'ici une décennie.

durée de la vidéo: 01 min 40
La réhabilitation de la carrière de Vallabrix, dans le Gard, a commencé