• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le théâtre de Nîmes ravagé par un incendie le 27 octobre 1952

L'incendie de la cathédrale Notre Dame à Paris ce lundi 15 avril rappelle celui du théâtre de Nîmes le 27 octobre 1952. / © Archives municipales de Nîmes / E. Jacques
L'incendie de la cathédrale Notre Dame à Paris ce lundi 15 avril rappelle celui du théâtre de Nîmes le 27 octobre 1952. / © Archives municipales de Nîmes / E. Jacques

L'incendie de la cathédrale Notre Dame à Paris ce lundi 15 avril rappelle celui du théâtre de Nîmes le 27 octobre 1952. Entièrement détruit, à l’exception de ses colonnes qui seront finalement déplacées sur une aire d'autoroute bien des années plus tard. 

Par Olivier Le Creurer

Lundi 27 octobre 1952, 18h30. "Le théâtre est en feu". Dans le théâtre, des employés étaient présents. Le concierge, M. Sicard sera le premier à donner l'alerte. Des danseuses répétaient dans une salle à côté de la scène. 

Le théâtre est en feu


A 18h50, les pompiers partent de la caserne, mais elle est loin, route d'Avignon et surtout le Commandant Domergue n'avaient que 8 hommes à sa disposition et trois véhicules. "L’échelle est arrivée 10 mn après avec le personnel de réserve, mais, à ce moment-là, la scène était complètement détruite et le feu commençait à se propager dans la salle." Des pompiers d'Alès et de Montpellier arriveront ensuite en renfort. 
 
© Archives municipales de Nîmes
© Archives municipales de Nîmes
 
François Audiger, chanteur lyrique, a été témoin de ce feu impressionnant: "Je devais y chanter le samedi suivant. je considérais le théâtre un peu comme ma maison. Cela m'a fait une peine inouïe."

Je devais y chanter le samedi suivant. Je considérais le théâtre un peu comme ma maison. Cela m'a fait une peine inouïe

 

Classé monument historique


Construit à la fin du XVIIIe siècle, le théâtre de Nîmes avait été inauguré le 03 février 1800, bien qu’inachevé. Un théâtre néo-classique parmi les plus anciens de France. Environ 1 000 personnes pouvait s'y retrouver en même temps. Il avait été classé monument historique en 1949.

L’incendiaire du théâtre s'est dénoncée, après s’être confessée. Eva Closset était arrivée 20 jours auparavant pour faire auditionner son beau-fils, âgé de 20 ans. Mais le jeune homme n'avait pas été retenu. Révoltée, Eva Closset décidait de se venger et de mettre le feu au théâtre pour donner, dira-t-elle plus tard, une leçon au directeur
 

Sept ans de travaux forcés pour l'incendiaire


Le 11 juillet 1953, la cour retient pour l’accusé des circonstances atténuantes et la condamne à sept ans de travaux forcés. Une sentence qui, par sa clémence, indigna la population.

Le théâtre sera reconstruit à l’identique dans un délai de 3 à 5 ans


Dès le lendemain de l’incendie, le maire, Edgar Tailhades, avait déclaré à la presse "Le théâtre sera reconstruit à l’identique dans un délai de 3 à 5 ans." Mais le bâtiment était très mal assuré et la municipalité n'a pas les moyens financiers de reconstruire. Les travaux étaient estimés à près de 800 millions de francs. 
 
© Archives municipales de Nîmes
© Archives municipales de Nîmes

 

Les dix colonnes antiques transférées sur une aire d'autoroute

 
Le théâtre de Nîmes avait été presque entièrement détruit, à l’exception de ses colonnes. Pendant 37 ans, elles vont alors rester sur place, telles quelles. Jusqu’à ce qu’en 1989, le maire Jean Bousquet décide de les évacuer, pour qu’à la place se dresse un musée d’art moderne, Le Carré d’Art. L’architecte de ce dernier, Norman Foster, ne voulait tout simplement pas de ces colonnes dans son projet.
 


Les dix colonnes antiques sont finalement transférées sur l'aire d'autoroute de Caissargues, en direction d’Arles.En 2017, une pétition demande que les colonnes de l'ancien théâtre, soient rapatriées dans le centre de Nîmes, pour revaloriser ce patrimoine laissé à l'abandon. En vain. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Lagune de Thau : les huîtres n'étaient pas contaminées à la salmonelle

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer