• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

La Gardoise Cindy Catalan, pilote de rallye et handicapée, roule caritatif

Saint-Hilaire-de-Brethmas (Gard) - Cindy à l'entraînement - mai 2016. / © F3 LR
Saint-Hilaire-de-Brethmas (Gard) - Cindy à l'entraînement - mai 2016. / © F3 LR

Cindy Catalan a décidé de se battre contre les préjugés. Après un grave accident, elle perd l'usage de son bras droit mais un surprenant équipement médical va lui changer la vie. Se dépasser, c'est aujourd'hui son objectif en prenant le volant d'un 4X4 pour participer à un rallye ce week-end.

Par Fabrice Dubault


Cindy Catalan a 34 ans.

En 2007, elle est victime d'un très grave accident. Elle travaille alors comme mécanicienne dans l'armée de terre à Nîmes et chute du toit d'un camion de 5 mètres de haut. Son bras est détruit. On pense à l'amputer. Elle refuse.
Elle est alors soutenue par l'association Terre Fraternité qui aide les blessés de guerre dans leur reconstruction personnelle.

Elle subit 11 opérations de reconstruction mais les nerfs sont sectionnés. Impossible de retrouver l'usage de son bras. En décembre 2014, elle se fait poser un neurostimulateur qui permet d'actionner son bras grâce à des impulsions électriques. Cela lui change la vie même si elle ne retrouvera jamais la même mobilité et qu'elle ne peut plus faire certains gestes.

Jeudi, elle part en Saône-et-Loire pour disputer un rallye 4X4, 100% féminin, les dames de coeur, sur les conseils de la fédération française de 4X4. Tout son team s'investit depuis 6 mois pour se préparer. Terre Fraternité l'a sponsorisé.

C'est un rallye particulier : tous les bénéfices sont reversés à la lutte contre le cancer du sein qui cause 11.500 décès par an et enregistre 55.000 nouveaux cas dépistés chaque année. Ce n'est pas une course de rapidité mais d'orientation.
Les 6 et 7 mai, elle sera avec sa copilote Anne Jacob, son mari et son coach, en piste pour ce double défi : montrer que malgré le handicap tout est possible et aider la recherche médicale car elle a conscience qu'elle a besoin de fonds. Elle prend pour exemple le coût de son neurostimulateur : 46.000 euros.

Saint-Hilaire-de-Brethmas (30) : Cindy Catalan pilote de rallye et handicapée
Reportage F3 LR : D.Aldebert et P.Trouillet - F3 LR

Depuis 6 mois, Frédéric, le mari de Cindy fait des journées à rallonge pour préparer et adapter le 4X4 de sa femme à son handicap.

Direction le terrain d'entraînement pour une ultime vérification. Car les chocs au volant, c'est ce que doit à tout prix éviter Cindy pour ne pas risquer de déplacer son neurostimulateur placé dans sa hanche. Un équipement médical dernier cri, relié à son cerveau qui lui permet d'actionner son bras droit grâce à des impulsions électriques.

Participer à un rallye, c'est pour elle, faire la preuve qu'il est possible de franchir les obstacles de la vie.

Sur le même sujet

Incident technique à l'incinérateur de Lunel-Viel

Les + Lus