Gers : cinq personnes interpellées dans le cadre d'un démantèlement de trafic de stupéfiants

Dix mois d'enquête de la gendarmerie du Gers ont permis le démantèlement d'un trafic de stupéfiants entre le Gers et la banlieue de Toulouse. Cinq individus ont été interpellés, près de six kilos de drogues et 70 000 euros ont été saisis.

Gers : 2,5 kilos de cocaïne ont notamment été saisis par les enquêteurs.
Gers : 2,5 kilos de cocaïne ont notamment été saisis par les enquêteurs. © Gendarmerie du Gers

C'est le fruit de dix mois d'enquête menée par les gendarmes du Gers, dans le cadre d'une commission rogatoire ordonnée par le juge d'instruction du tribunal d'Auch.

Entre le 22 février et le 13 avril 2021, une opération judiciaire a donc été menée, visant à démanteler un trafic de stupéfiants, entre le Gers et la banlieue toulousaine. Cette opération, assurée par la brigade de recherches départementale d’Auch, conjointement avec les brigades d'Auch et Masseube, a permis l'interpellation de cinq personnes. 

Lors de perquisitions, ont été saisis 70 000 euros, deux véhicules, des armes ainsi que 2,5 kilos de cocaïne et 3 kilos de résine de cannabis. 

Les cinq personnes interpellées sont des fournisseurs de Toulouse et des revendeurs gersois, a-t-on appris auprès de la gendarmerie. L'opération a déclenché l'ouverture d'une information judiciaire.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
drogue faits divers justice société police sécurité