Des médecins recrutés et salariés par un département : ce sera en 2022 dans le Gers

Le département du Gers, concerné par la problématique des déserts médicaux, a décidé de créer des Centres de santé départementaux. Pour cela, la collectivité recrute des médecins généralistes qu'elle rémunérera elle-même, à partir de 2022.

Ce sera une première en Occitanie. Le département du Gers va ouvrir le premier Centre départemental de santé en 2022. Annoncé au début de l'année en cours, le projet vise à lutter contre les inégalités en matière de santé, sur un territoire majoritairement rural. 

Alors, qu'est-ce qu'un Centre départemental de santé ? Quelles différences avec des Maisons de santé ? La définition du Conseil départemental du Gers est la suivante : "Ces Centres de santé sont des structures sanitaires de proximité qui dispensent principalement des soins de premier recours, sans hébergement. Ils participent également à des actions de santé publique et à des actions sociales".

Le Département employeur

En complément de médecins libéraux, ces centres accueilleront des médecins, accompagnées d'une équipe pluri-disciplinaire.
Seulement voilà, il faut trouver ces médecins, dont on connaît parfois la réticence à s'installer en milieu rural, où la profession peut vite tourner au sacerdoce.

Pour pallier un manque de candidatures probable, le département du Gers - et c'est là ce qui est réellement novateur - va embaucher et salarier lui-même ces médecins. Pour ce faire, la collectivité a lancé son recrutement. Et un appel aux médecins ou futurs médecins : 

Vous participez à des actions de santé publique, d'éducation et de promotion de la santé, en vous appuyant sur le partenariat local, à des réunions pluri-professionnelles pour les situations complexes, à la permanence des soins.

Le Conseil départemental du Gers

Un appui matériel et humain

Concrètement, le Conseil départemental du Gers propose : 

Petit plus : la collectivité met à disposition des médecins volontaires les locaux, bien sûr, mais ausi le matériel médical, un véhicule de service rattaché au centre et enfin, un "appui administratif au quotidien apporté par les secrétariats locaux et l'équipe administrative du Centre de santé". 

Un premier centre à Fleurance

Quatre territoires ont déjà été identifiés, pour la mise en place de Centres départementaux de santé :

En outre, des antennes complèteront le dispositif, dans de plus petites communes.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société social économie aménagement du territoire environnement emploi