Les tableaux en plumes du musée d'Auch s'exposent au musée du quai Branly à Paris

Les oeuvres en plumes du musée d'Auch sont exposées à Paris jusqu'au 29 janvier.
Les oeuvres en plumes du musée d'Auch sont exposées à Paris jusqu'au 29 janvier.

46 oeuvres, symboles de l'art précolombien, toutes réalisées en plumes d'oiseaux, ont quitté le musée des Jacobins d'Auch pour être exposées au musée du quai Branly à Paris jusqu'au 29 janvier.

Par Karine Pellat

"Plumes, visions de l'Amérique précolombienne"
C'est le nom de l'exposition présentée en ce moment au musée du quai branly à paris. Les oeuvres réalisées en plumes proviennent de la collection du musée des Jacobins d'Auch. Une belle reconnaissance nationale pour ce musée de province.

La collection :

Il y a 46 oeuvres dont le chef d'oeuvre "La messe de saint Grégoire". Des tableaux et des parures réalisés en plumes, un symbole de légèreté et de fragilité à découvrir dans le 1er épisode de notre feuilleton réalisé par Julie Valin et Eric Coorevits.
Exposition "Plumes,visions de l'Amérique précolombienne" : 1er épisode
Dans cette collection les plumes sont travaillées comme des pierres précieuses.

Le transport :

c'est dans des caisses capitonnées et tempérées que les oeuvres vont voyager jusqu'à Paris. De multiples précautions sont prises pour protéger ces oeuvres très fragiles comme on le voit dans le 2ème épisode de notre feuilleton réalisé par Julie Valin et Eric Coorevits :
 

Exposition "Plumes,visions de l'Amérique précolombienne" : 2ème épisode
Les oeuvres vont voyager dans des caisses faites sur mesure.

L'exposition :

Les oeuvres arrivent à Paris après 10 heures de route. La collection est exposée au musée du quai Branly jusqu'au 29 janvier. C'est le résultat d'une année de travail entre les deux musées, à découvrir dans le 3ème épisode de notre feuilleton réalisé par Julie Valin et Eric Coorevits :
 

Exposition "Plumes,visions de l'Amérique précolombienne" : 3ème épisode
Après un long voyage les oeuvres arrivent au musée du quai branly à paris.

 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus