Gers : décès de Maurice Mességué, fondateur des laboratoires Mességué

Maurice Mességué dans les années 70. / © Marie-Claire
Maurice Mességué dans les années 70. / © Marie-Claire

Maurice Mességué, ancien maire de Fleurance (Gers), fondateur des laboratoires Mességué, auteur d'ouvrages sur la phytothérapie et homme politique, est décédé vendredi à 95 ans à son domicile d'Auvillar dans le Tarn-et-Garonne.

Par M.M. (avec AFP)

Né le 14 décembre 1921, Maurice Mességué a créé en 1958 un laboratoire à Paris, qu'il a déplacé plus tard à Fleurance (Gers), spécialisé dans les produits à partir de plantes. Il est l'auteur de nombreux ouvrages de vulgarisation sur l'herboristerie et la phytothérapie.
Rendu célèbre par ses interventions dans les médias, il a soigné de nombreuses personnalités comme Winston Churchill, Jean Cocteau, Mistinguett, Raymond Poulidor...

Maire de Fleurance pendant 18 ans (1971-1989) il a été conseiller général et président de la Chambre de commerce et d'industrie CCI) du département, avant de se mettre en retrait et de déménager dans le département voisin du Tarn-et-Garonne.

En 2000, le président du groupe de distribution GiFi, Philippe Ginestet, a pris le contrôle des laboratoires Mességué. L'entreprise employait alors 44 personnes.

En 2016, la société comptait 24 salariés, traitant quelque 1.000 commandes par jour, principalement à partir de vente par internet et par correspondance, en France et dans le monde, selon un document de la CCI du Gers.

Les + Lus