Gers: gardes à vue après un incendie qui cachait un homicide

© Stéphane Compan/France 3 Midi-Pyrénées
© Stéphane Compan/France 3 Midi-Pyrénées

Quatre hommes - un mineur et trois majeurs - étaient en garde à vue, vendredi à Auch, pour homicide volontaire, après l'incendie d'une maison qui cachait en fait un meurtre dans un village du Gers

Par SC+afp

Trois des quatre gardes à vue ont été prolongées vendredi de 24 heures pour tenter d'éclaircir les conditions de l'homicide, a indiqué le
substitut du procureur près du tribunal d'Auch, Olivier Bataillé.
Le corps calciné d'un quinquagénaire avait été retrouvé mercredi dans la maison qu'il louait à Urgosse (248 habitants), près de Nogaro, à 60 kilomètres à l'est d'Auch. L'autopsie pratiquée à Toulouse a ensuite établi que la victime avait, en fait, été frappée et poignardée, avant l'incendie.
Les suspect sont "du secteur", ils "se connaissent bien et connaissaient aussi la victime", a indiqué le parquet, qui privilégie l'hypothèse d'un règlement de
comptes, pour une dette portant sur des sommes relativement peu importantes.

Sur le même sujet

Les + Lus