• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le Conseil d'Etat confirme que le sénateur du Gers Aymeri de Montesquiou peut porter le nom de d'Artagnan

Aymeri de Montesquiou-Fezensac d'Artagnan, sénateur du Gers / © MaxPPP
Aymeri de Montesquiou-Fezensac d'Artagnan, sénateur du Gers / © MaxPPP

Le décret de 2012, qui autorisait le sénateur à s'appeler comme le mousquetaire, était attaqué par les descendants directs de Charles de Batz, qui a inspiré le personnage d'Alexandre Dumas. Le Conseil d'Etat a rejeté cette requête.

Par Fabrice Valery

Aymeri de Montesquiou-Fezensac d'Artagnan. Le Conseil d'Etat, dans une décision rendue le 29 avril 2013, confirme que le sénateur du Gers peut adjoindre à son nom d'origine (de Montesquiou-Fezensac) celui de d'Artagnan. 

Des descendants directs de Charles de Batz, qui a inspiré le personnage de d'Artagnan à Alexandre Dumas, avait déposé une requête devant le Conseil d'Etat contre le décret du premier ministre du 16 mars 2012 qui permettait à Aymeri de Montesquiou de modifier son nom.
Cette requête a été rejetée par le Conseil d'Etat qui a reconnu que Aymeri de Montesquiou peut porter ce nom, même s'il n'est pas un descendant direct de Charles de Batz, car le nom a été porté par d'autres membres illustres de la famille. 

Pour l'avocat des requérants, Maître Colin, interrogé par France 3 Midi-Pyrénées, cette décision est une "petite déception". Il dénonce "une appropriation du nom à des fins politiques" et un détournement de la loi permettant le changement de nom. 

Sur le même sujet

Occitanie : les aides européennes en danger

Les + Lus