Grippe : L'Occitanie passe en phase "épidémique"

Alors que les contaminations au Covid 19 progressent de manière exponentielle, la grippe s'implante à son tour dans notre Région. A tel point que l'Occitanie passe en phase "épidémique " ce mercredi. La première et la seule en France. L'Hérault et le Gard sont particulièrement touchés.

Une épidémie peut en cacher une autre. En plus du Covid-19 et de son variant Omicron, la grippe saisonnière fait son retour avant Noël dans notre Région.

L'Occitanie vient même de franchir le seuil "épidémique" pour la grippe ce mercredi selon Santé publique France. Les fêtes de fin d'année s'annoncent compliquées.

L'Occitanie, première région de France à franchir le seuil "épidémique"

La grippe s'est bel et bien implantée sur notre territoire puisque nous sommes la première région de France a être placé en phase dite " épidémique". Les passages aux urgences pour syndrome grippal ont d'ailleurs augmenté de 57% en une semaine.

Entre la semaine dernière et cette semaine, le nombre d'hospitalisations lié à la grippe a augmenté de 71% sur l'ensemble de la France. En Occitanie cette progression a été encore plus forte, notamment chez les enfants de moins de 15 ans, ce qui implique ce passage en phase "épidémique".

L'Hérault et le Gard particulièrement touchés

Les disparités départementales sont importantes. L'Hérault et le Gard sont particulièrement touchés. Le virus y circule beaucoup plus activement que dans les départements de l'ouest de l'Occitanie.

Malgré le masque et les gestes barrières, le taux de consultations pour syndrome grippal est donc supérieur à la plupart des années précédentes. Selon Santé publique France, il faut remonter à 2017 pour trouver trace de plus de malades de la grippe à cette période de l'année.

10 millions de vaccins encore disponibles

Or cette épidémie grippale vient s'ajouter à celle du Covid-19 dans les hôpitaux. Ce qui ne va pas faciliter le travail des soignants déjà très sollicités par le Covid-19.

En déplacement dans le Vaucluse la semaine dernière, le ministre de la Santé Olivier Véran avait insisté sur l'importance de la vaccination contre la grippe. "Onze millions de Français ont été vaccinés", a-t-il indiqué le jeudi 16 décembre. C'est 10% de moins que l'année dernière. Dix millions de vaccins contre la grippe sont encore disponibles pour les Français.