• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Haute-Garonne : ancien SDF, Maurice veut aider les plus démunis

Maurice Dryburgh, le vice-président et son épouse Sylvie la secrétaire de l'association Le Partage
Maurice Dryburgh, le vice-président et son épouse Sylvie la secrétaire de l'association Le Partage

Maurice Dryburgh a vécu à la rue pendant 3 longues années. Aujourd'hui, il veut tout faire pour aider son prochain. Vice président, de l'association Le Partage à Lagardelle-sur-Lèze il fait tout pour que son organisme humanitaire se développe dans les campagnes. 

Par Anissa Harraou

Maurice Dryburgh, 50 ans et ancien SDF est à la tête d'une antenne haut-garonnaise de l'association Le Partage. Déjà bien implantée à Albi, l'association de Lagardelle-sur-Lèze peine à se faire connaître et à attirer des bénévoles. Pourtant, tout y est... Enfin presque, l'association n'a toujours pas de local pour stocker les dons.

À coups de flyers et affiches collées aux vitres de leur voiture, Maurice et son épouse ont appelé aux dons :

"Mercredi 4 novembre 2015, collecte de vêtements, déposez vos sacs devant votre porte à Lagardelle-sur-Lèze."

La collecte a eu lieu comme prévu ce mercredi 4 novembre mais Maurice et Sylvie, son épouse, sont rentrés bredouilles. "Il faut encore un peu de temps pour que notre association de Lagardelle-sur-Lèze se fasse connaître, dans les campagnes c'est encore plus difficile".

Car Maurice a un défi : que l'aide humanitaire parvienne jusque dans les campagnes. "Dans les villes les associations sont nombreuses alors que dans les campagnes les besoins sont aussi importants mais il y a peu d'aide", assure Sylvie.   


"Je veux rendre ce que l'on m'a donné"


Maurice Dryburgh est un ancien SDF. Selon lui, le regard des autres était ce qu'il y avait de plus dur à supporter.
Après avoir passé 3 ans à la rue, il s'en est sorti grâce au Samu social et à des dons. "J'étais toute la journée dans la rue, mais les associations m'ont ouvert leurs portes et les éducateurs m'ont soutenu".

Son premier contrat d'accompagnement au retour à l'emploi au Secours Populaire lui a aussi permis de changer de vie. "Il faut en vouloir pour s'en sortir", clame-t-il. Aujourd'hui, grâce à son association et sa compagne, le quinquagénaire a retrouvé goût à la vie. 

Si le premier appel aux dons n'a pas été fructueux, le couple est bien loin de se décourager. D'autres collectes, de denrées alimentaires, cette fois, seront organisées dans des supermarchés de Lagardelle-sur-Lèze.

Des dons de vêtements peuvent être faits au 14 rue Colbert, 31870 Lagardelle-sur-Lèze. 

Contact 06 16 41 82 68 ou 06 64 25 91 48   /   ge.asso@gmail.com
Maurice et Sylvie Dryburgh, à la tête de l'association Le Partage à Lagardelle-sur-Lèze


Sur le même sujet

Hérault : l'école de Montblanc près de Béziers occupée par des parents d'élèves

Les + Lus