Cet article date de plus de 7 ans

Des femmes prisonnières à la maison d'arrêt de Seysses lancent un cri d'alarme sur leurs conditions de détention

Dans un courrier rendu public par la radio associative "Canal Sud", des femmes expliquent être victimes de mauvais traitements et auraient entamé une grève de la faim.

© France 3 Midi-Pyrénées

Les prisons françaises sont loin d'être un exemple en Europe. En voici une nouvelle illustration à la maison d'arrêt de Seysses . Deux femmes détenues y auraient  entamé il y a quelques jours une grève de la faim . Elles expliquent les raisons de leur mouvement de protestation par les mauvais traitements qu'elles subiraient à l'intérieur de l'établissement. Leur cri d'alarme a été rendu public par la radio associative "Canal Sud" qui donne régulièrement la parole aux détenus et à leurs familles. Faux, rétorque le syndicat FO pénitenciaire. Quant à l'Administration pénitentiaire, elle n'a pas été dimanche en mesure de répondre à nos questions.

Le reportage de Stéphane Compan et de Luc Truffert :


L'interview de Nicolas Potin, animateur sur "Canal Sud" des émissions "L'envolée" et "Bruits de tôle" consacrées aux prisons dans le 19/20 Midi-Pyrénées de Pierre Nicolas :

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prison