Epreuves de spécialité Bac 2022 : un saut dans l'inconnu

C'est parti pour le Bac 2022. Les épreuves écrites de spécialité du baccalauréat 2022 débutent ce mercredi 11 mai et dureront jusqu'au vendredi 13 mai. Dans l'académie de Toulouse 21 642 lycéens de terminale générale et technologique passeront pour la première fois ce Bac nouvelle formule.

Premier stress, premières épreuves, ce mercredi 11 mai marque le coup d'envoi du Bac 2022. A partir d'aujourd'hui, 21 642 lycéens de l'académie de Toulouse sont appelés à passer leurs épreuves de spécialité du Bac 2022 et ce jusqu'au vendredi 13 mai. 

Ce sera la première fois depuis le lancement de la réforme du bac que ces nouvelles épreuves vont avoir lieu, le contrôle continu les ayant remplacées en 2020 et 2021 à cause de la situation sanitaire liée au Covid-19.

Des épreuves coefficient 16

Parmi ces disciplines : mathématiques, physique-chimie, histoire-géo géopolitique et sciences politiques ou encore humanité littérature et philosophie. 

A quelques heures de la première épreuve, les appréhensions sont différentes en fonction de l'année écoulée.

" Pour ma part, même si c'est nouveau, je ne me sens pas stressé. Nous avons été bien préparés, nous avons eu plusieurs bacs blancs ", nous explique Paul, élève en terminale au lycée Emilie de Rodat à Toulouse. " Pour ma part cela s'est bien passé. De plus le contrôle continu depuis la première compte pour 40% de la note finale, ce qui rassure un peu. "

Dès 14h, il planchera pendant 4h sur sa spécialité de SES (sciences économiques et sociales) et demain sur celle de HGGSP (histoire géographie géopolitique et sciences politiques). Des épreuves avec les plus gros coefficients : 16 chacune. 

Peu d'impact sur l'orientation 

Malgré ces gros coefficients, cette année sera encore charnière puisque les réponses pour l'orientation post Bac seront rendues avant les résultats.

En fait je me sens assez serein car les notes du bac n'auront pas vraiment d'incidence sur mon orientation l'an prochain, puisque Parcoursup donnera ses réponses avant les résultats. Ce qui compte ce sont les deux années qui viennent de s'écouler.

Paul, élève de terminale à Toulouse

Ces nouvelles épreuves écrites suscitent en revanche beaucoup d'inquiétude chez ceux qui ont eu une année plus difficile avec des mauvais résultats.

Avec de tels coefficients, les élèves qui ne peuvent pas s'appuyer sur le contrôle continu, sont plus inquiets. Tout va se jouer ces prochains jours. 

Un saut dans l'inconnu

"C'est un peu un saut dans l'inconnu même si on a quelques exemples de sujets "zéro" pour avoir une idée des questions qui peuvent être posées." explique dans la presse Pierre Priouret, secrétaire général du Snes-FSU, premier syndicat d'enseignants du second degré dans l'académie de Toulouse.

Des épreuves qui ont été décalées à cause de la situation sanitaire et qui seront aménagées avec, dans certaines matières, plusieurs sujets aux choix, "pour que l'élève ne tombe pas sur un point du programme qu'il n'aurait pas pu voir", précise Sylvain Lagarde, secrétaire académique du Snes-FSU de l'académie de Toulouse et responsable du secteur lycée. 

L'organisation des épreuves définie par chaque établissement

L'organisation des épreuves est définie par les établissements sur les trois jours arrêtés. Certains commenceront à 8h, d'autres à 8h30 pour des épreuves de 4 h. 

Les copies seront ensuite scannées par le personnel de chaque établissement et seront corrigées de manière dématérialisée sur ordinateur via une application spécifique.

Ce qui suppose bien sûr que les correcteurs possèdent un bon ordinateur et une bonne connexion et bénéficient d'un bon scan de la copie. 

Autant de nouveautés qui suscitent de l'inquiétude chez les syndicats d'enseignants. Il va falloir attendre le passage de ces épreuves pour tirer un premier bilan de ce nouveau Bac 2022. 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité