Pibrac (Haute-Garonne) : un mort dans un accident du travail sur le chantier de la construction du futur lycée

Un ouvrier quinquagénaire est décédé dans un accident du travail mercredi après-midi, écrasé lors de la pose d'un escalier en béton, sur le chantier de la construction du futur lycée de Pibrac (Haute-Garonne). Deux enquêtes ont été ouvertes.

Par VA.

Un ouvrier de l'entreprise Mas, âgé d'une cinquantaine d'années, a trouvé la mort mercredi en début d'après-midi dans un accident du travail sur le chantier de la construction du futur lycée de Pibrac.

Dans des circonstances que les enquêteurs cherchent à préciser, il a été écrasé lors de la pose par une grue d'un gros escalier en béton, qui s'est écroulé sur lui.

7 autres ouvriers présents sur place ont vécu la scène.

Une cellule psychologique a été mise en place par l'Inspection du travail et l'entreprise de travaux.

Deux enquêtes ont été ouvertes. La première confiée par le parquet à la brigade de gendarmerie de Léguevin. La seconde par l'Inspection du travail.

Un élu de la région Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon, maître d'oeuvre du chantier, s'est rendu sur place. Par respect de la mémoire de la victime, les travaux ont été suspendus jusqu'à lundi.

La construction de ce nouveau lycée du nord-ouest toulousain a début au mois de janvier 2016, pour une durée prévue de 18 mois. L'établissement devrait ouvrir en 2017 et accueillir un millier de lycéens. 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus