Prix de l'énergie : un webinaire pour aider les patrons à faire face organisé par le Medef de Haute-Garonne

Face à la flambée des prix de l'énergie, le Medef 31 met en place des formations via internet. Elle organise ce lundi 28 mars un webinaire destiné aux chefs d'entreprise. Objectif : les aider à s'adapter alors qu'ils voient leurs factures doubler voire tripler.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Le prix de l'énergie ne cesse d'augmenter depuis le début de la guerre en Ukraine. Les entreprises doivent faire face dans l'urgence à une augmentation des tarifs jamais vue. Pour les aider, le Medef 31 a décidé de mettre en place des webinaires. Ce lundi de 18 à 20h, l'un d'eux portera sur "Les prix de l’énergie : comment sont-ils calculés ? Où en sommes-nous ? Pourquoi ? Quelles perspectives ?".

Le Medef a fait appel à des intervenants d'EDF pour décrypter la crise et proposer des solutions. "La première étape va consister à expliquer : l'énergie, comment ça marche ? explique Olivier Roland, directeur d'EDF commerce Sud Ouest. D'où vient l'augmentation des prix au-delà du fait que les Russes ont envahi l'Ukraine ? Comment se fait-il que l'augmentation du gaz ait un impact sur l'augmentation du prix de l'électricité ? Comment tout ça se construit ?".

Se protéger des augmentations

Le webinaire abordera dans un deuxième temps la question de la protection des entreprises : comment peuvent-elle à court ou moyen terme se protéger de ces augmentations ? "Le premier niveau est contractuel, poursuit Olivier Roland. Il y a des moyens de se prémunir de la variabilité avec une vigilance sur les clauses et un questionnement : repérer ce qui est pertinent et ce qui l'est moins".

Les intervenants vont décliner les solutions possibles pour l'entreprise avec différentes pistes comme l'efficacité et la maîtrise énergétique, l'autoconsommation, les fournitures alternatives, etc. "Jusqu'à présent, les entreprises étaient dans un modèle conjoncturel, opportuniste. Elles sont contraintes avec l'augmentation des prix, de changer ça, d'envisager des changement structurels", estime Olivier Roland. Et ce rapidement.

Vers plus de sobriété

"On va essayer de leur apporter des éléments pour construire avec elles une feuille de route stratégique et opérationnelle : sur quoi doivent-elles aller ? Quand ? Comment ? Qu'est-ce qui est aidé par la Région par exemple ? Etc. Les entreprises doivent en premier lieu monitorer leur consommation : savoir ce qu'elles consomment et quand pour réduire leur consommation et la décarboner". 

Dans cette formation, EDF, seul fournisseur d'énergie représenté, est juge et partie puisque producteur d'électricité. Mais pour Olivier Roland, les enjeux vont au-delà. "On plaide la sobriété, ce qui peut paraître bizarre effectivement. Mais c'est indispensable car la consommation d'électricité va augmenter quoiqu'il en soit. Elle est la seule qui permet de décarboner". Or faute d'alternative dans le modèle actuel, les besoins vont devenir supérieurs à l'offre, s'ils ne le sont déjà.