Sécheresse : une restriction des prélèvements d'eau plus stricte dans plusieurs départements

© MAXPPP
© MAXPPP

Conséquence du tarissement des stocks d'eau après l'été, des mesures de restriction d'eau encore plus renforcées seront mises en place à partir de lundi sur tous les cours d'eau alimentés par le système Neste et Rivières de Gascogne.

Par Laurence Boffet

Le Système Neste et Rivières de Gascogne, composé du canal de la Neste et de plusieurs ressources stockées en montagne et sur les coteaux alimente un ensemble de cours d'eau dans plusieurs départements : la Haute-Garonne, le Gers, les Hautes-Pyrénées, le Tarn-et-Garonne, le Lot-et-Garonne et les Landes. Après un été où son destockage a été très soutenu, ses réserves sont aujourd'hui très faibles. A tel point que les mesures de restriction déjà mises en place le 6 septembre dernier vont être renforcées dès lundi dans plusieurs départements. Elles resteront en vigueur jusuq'au 31 octobre 2016.

Restriction de 50% des prélèvements agricoles

Déjà interdits 1 jour sur 4 début septembre, les prélèvements pour l'irrigation seront désormais interdits 2 jours sur 4 sur l’ensemble des cours d'eau réalimentés par le Système Neste et Rivières de Gascogne. Par ailleurs, le remplissage des retenues collinaires interdit depuis le 1 juin 2016 reste proscrit jusqu'au 31 octobre 2016.

Les usages prioritaires ne sont pas concernés par ces mesures de restriction

Les prélèvements permettant d'assurer l'exercice des usages prioritaires restent autorisés:
  • Adduction d'eau potable
  • Lutte contre les incendies
  • Abreuveemnt des animaux
  • Irrigation des cultures par des sytèmes permettant des économies d'eau (gouute-à-goutte ou équivalent)

Sur le même sujet

Météo en Occitanie du 22 novembre 2017

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne