Spectacle “Led Zep 129” à Pibrac : un opéra rock pour dénoncer la folie d'Hitler

Une grande fresque musicale, mise en scène par le toulousain Gilles Ramade, plonge le spectateur dans les années qui précèdent l'arrivée au pouvoir d'Hitler.

Par Karine Pellat

Dans l'intimité d'Hitler

C'est l'histoire de Guélie, 15 ans. La nièce d'Adolf  Hitler a certainement été sa première victime. Elle rêvait de devenir chanteuse d'opéra, elle subira les pires tortures physiques et morales. Bien avant son accession au pouvoir, le dictateur se révèle violent voire monstrueux jusque dans son intimité familiale.

La musique de Led Zeppelin

Les chansons de Led Zeppelin accompagnent le spectacle, avec des musiciens : solistes, choeur et orchestre en live.

C'est la toute dernière création du toulousain Gilles Ramade, chanteur lyrique, comédien et metteur en scène. "Led Zep 129" au Théâtre musical de Pibrac, vendredi et samedi à 21h00.

Un reportage de Claire Sardain et Jean-luc Pigneux :
"Led Zep 129" de Gilles Ramade
Une grande fresque musicale, mise en scène par le toulousain Gilles Ramade, plonge le spectateur dans les années qui précèdent l'arrivée au pouvoir d'Hitler. - Jean-Luc Pigneux et Claire Sardain

 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

toute l'actu musique

Saint-Estève : le conflit s'enlise à la clinique La Pinède

Les + Lus