17,8 kg de fraises Tagada achetées près de Toulouse intégrés aux comptes de campagne de Macron

© MaxPPP
© MaxPPP

Dans la liste des frais de campagne du candidat élu président de la République, on retrouve une facture de 102 euros pour l'achat de 17,8 kilos de fraises Tagada à la boutique Haribo de Nailloux, au sud de Toulouse. 

Par Fabrice Valery

Mais que peut bien faire une facture de près de 18 kilos de fraises Tagada dans les comptes de campagne d'Emmanuel Macron ? Alors que les regards se portent principalement sur les importantes ristournes dont le candidat-élu a bénéficié auprès de la société d'événementiel GL Events, une facture, beaucoup moins lourde et étonnante a été mise de côté par la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques  (CNCCFP) en demandant que le caractère électoral de cette facture lui soit démontré.

La Dépêche du Midi a publié sur son site internet une photo de la facture en question, établie par la boutique Haribo du Village des Marques de Nailloux près de Toulouse.

Interrogé, Mickaël Nogal, alors référent d'En Marche dans la Haute-Garonne et actuel député, a répondu qu'il ne s'agissait pas de la consommation personnelle du candidat devenu Président, ni même de son équipe. Mais que les fraises en question étaient destinées à être distribuées avec le programme du candidat Macron dans les rues de Toulouse à l'occasion de la journée des droits de la femme, le 8 mars 2017. 

Sur le même sujet

Baillargues : fermeture d’un des passages à niveau les plus dangereux de France

Les + Lus