2019 : année record des températures maximales à Toulouse

Le 27 juin 2019 a été le jour le plus chaud de l'année avec 40° à Toulouse et 42° à Grenade-sur-Garonne. / © Michel Labonne/ MaxPPP
Le 27 juin 2019 a été le jour le plus chaud de l'année avec 40° à Toulouse et 42° à Grenade-sur-Garonne. / © Michel Labonne/ MaxPPP

Selon le bilan de Météo France, 2019 est l'une des cinq années les plus chaudes (depuis 1947) à Toulouse. Mais c'est une année record en terme de températures maximales avec une valeur moyenne de 19,9 °.

Par Marie Martin

Il a fait chaud, très chaud, en France en 2019, et bien sûr, la ville rose n'a pas échappé au phénomène.

Plus chaude que la normale de + 1,2 °, l'année 2019 aura vu une moyenne globale (soit température minimale et maximale) de 15 °, ce qui en fait une des cinq années les plus chaudes depuis le début des observations météorologiques en 1947).

Mais s'agissant des températures maximales, 2019 constitue une année record à Toulouse : la valeur moyenne de 19,9 ° est en effet la plus chaude relevée par Météo France.
L'ensoleillement annuel, en 2019, atteint 2 239 heures, soit un bonus de 200 heures par rapport à la normale : "un supplément qui nous gratifie de l'équivalent d'un troisième mois de soleil sur la Haute-Garonne", selon le communiqué de Météo France. 

 

Un mois de décembre 2019 "doux et très agité"

Pour bien confirmer ce bilan 2019, le mois de décembre a été marqué par des températures nettement plus douces que la normale avec une moyenne de 6° pour les minimales et de 13° pour les maximales à Toulouse, soit des valeurs supérieures à la normale de 3 degrés.
La période la plus chaude du mois se situe autour de Noël avec 21° à Luchon le 21 décembre et 20° à Martres-Tolosane le 24.

En revanche, le temps a été perturbé, du 7 au 23 décembre, avec d'abondantes pluies et de violentes rafales de vent. Lors de deux tempêtes, les rafales ont pu atteindre jusqu'à 116 km/heure à Francazal et Saint-Gaudens le 13 décembre. 

Sur le même sujet

Les + Lus