• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Airbus présente son Bizlab, un accélérateur de business pour l’industrie aéronautique et spatiale

Fabrice Brégier, Président et directeur exécutif d’Airbus, lors de la présentation du Bizlab. / © Airbus SAS
Fabrice Brégier, Président et directeur exécutif d’Airbus, lors de la présentation du Bizlab. / © Airbus SAS

Le Bizlab d'Airbus est officiellement lancé. Cette structure destinée à accélérer la mise sur le marché d'idées innovantes pour l'industrie aéronautique et spatiale a été présentée ce lundi à Toulouse par l'avionneur européen.

Par Laurence Boffet

Accélérer la mise sur le marché des idées innovantes, c'est l'objectif du Bizlab présenté ce lundi par Airbus à Toulouse. Cette structure qui réunira des start'ups et des entrepreneurs et des salariés d'Airbus se veut un accélérateur mondial de business pour l’industrie aéronautique et spatiale. 

Un laboratoire de l'innovation​

Innover pour mieux faire face à l'intensification de la concurrence dans l'industrie aéronautique et spatiale, c'est l'objectif de l'avionneur européen. Pour Fabrice Brégier, son président et directeur exécutif, "les idées nouvelles et l’innovation sont essentielles au maintien du leadership d’Airbus dans le secteur aéronautique. Le défi consiste à accélérer le processus de transformation des idées les plus prometteuses en projets concrets". 

Un accélérateur de projets

Un comité de sélection est chargé de sélectionner les idées les plus prometteuses. Airbus assurera ensuite un soutien aux projets dans leur phase initiale, sous la forme d’un "programme d’accélération" de six mois pendant lequel les porteurs de projets auront accès à un grand nombre de coachs, d’experts et de mentors dans divers domaines : technologie, droit, finance, marketing et communication, facilitant ainsi le prototypage et l’accès au marché.
 

Un réseau mondial

Le premier BizLab de Toulouse devrait être rejoint par d’autres centres qui ouvriront à Hambourg en Allemagne puis à Bangalore en Inde avant que d'autres soient créés dans d'autres pays . L’objectif d’Airbus est de créer un réseau mondial de BizLabs.

Toulouse et le label French Tech

En novembre 2014, Toulouse s'est vue décerner le label French Tech par la secrétaire d'Etat chargée du numérique Axelle Lemaire. Le Bizlab d'Airbus faisait partie des accélérateurs mis en avant par la ville dans sa candidature.

Sur le même sujet

Les “gilets jaunes” d’Alès ont de nouveau investi la rocade

Les + Lus