• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Un alpiniste toulousain de 24 ans escalade le plus haut sommet d'Amérique pour la bonne cause

A 24 ans, Vincent Saura a escaladé l'Aconcagua, le sommet culminant des Amériques à 6962 mètres d'altitude pour soutenir l'assocation Hôpital Sourire. / © Page Facebook de Tim Serra
A 24 ans, Vincent Saura a escaladé l'Aconcagua, le sommet culminant des Amériques à 6962 mètres d'altitude pour soutenir l'assocation Hôpital Sourire. / © Page Facebook de Tim Serra

A 24 ans, Vincent Saura, un alpiniste toulousain a gravi en solitaire et sans assistance l'Aconcagua, le sommet culminant des Amériques à 6962 mètres d'altitude pour soutenir l'association Hôpital Sourire.

Par Delphine Gerard

Vincent Saura, un alpiniste toulousain a atteint en solitaire et sans assistance respiratoire le sommet de l'Aconcagua, point culminant des Amériques à 6962 mètres d'altitude. Son exploit a été entrepris pour soutenir l'association "Hôpital Sourire", qui aide et accompagne les enfants hospitalisés au CHU de Toulouse.

Sans expédition commerciale, sans porteur et sans guide. C'est en totale autonomie que Vincent Saura a atteint le sommet de l'Aconcagua à 15h37 heures locale. Il a tenu à accrocher le drapeau de l'association car, enfant, il avait subi une intervention chirurgicale à l’hôpital des enfants de Purpan et avait été accompagné par l'association.

"Ainsi quand j’ai décidé de me lancer dans ce défi sportif, c’est tout naturellement [que ma volonté] d’apporter mon soutien à l’association hôpital sourire s’est manifestée", exprime-t-il. 
Son aventure va donner lieu à un film, dont le montage est encore en cours...

Le reportage de Delphine Gérard et Sylvain Duchampt :
Un alpiniste toulousain de 24 ans escalade le plus haut sommet d'Amérique pour la bonne cause



 

Sur le même sujet

Assas : le portrait d'Emmanuel Macron remplacé par une affichette

Les + Lus