Après sa reprise par un Toulousain, La Tribune va lancer des éditions locales dont une à Toulouse

Jean-Christophe Tortora veut lancer 10 éditions en régions, dont une à Toulouse dès la fin 2014, qui fusionnera avec Objectif News. Parallèlement, il annonce le retour à l'équilibre de La Tribune dès cette année. 

Jean-Christophe Tortora, lors de la reprise de La Tribune.
Jean-Christophe Tortora, lors de la reprise de La Tribune. © MaxPPP
Le quotidien économique La Tribune, qui sera à l'équilibre en 2014, va mettre en place d'ici à septembre 2015 un réseau de 10 pôles régionaux en France, dont les trois premiers avant fin 2014, à annoncé lundi son patron le Toulousain Jean-Christophe Tortora. A Toulouse, cette rédaction va fusionner avec celle d'Objectif News. 

A Toulouse, la naissance de "La Tribune Objectif News" en novembre

Pour se développer en Régions, le patron de La Tribune a indiqué qu'il allait faire passer la rédaction de 21 journalistes à une quarantaine de personnes. Les premières éditions locales, celles de Toulouse, Bordeaux et Lyon, seront lancées avant la fin 2014. Les autres métropoles (Grand Paris,
Montpellier, Marseille, Nice, Strasbourg, Lille et Nantes) suivront jusqu'en septembre 2015. 
Pour Toulouse, Jean-Christophe Tortora pourra s'appuyer sur la rédaction d'Objectif News un magazine économique et un site internet spécialisé qu'il a lancés à Toulouse et dont il est également le directeur de la publication. Les équipes y travaillent depuis plusieurs mois : La Tribune Objectif News doit voir le jour en novembre prochain. 

La Tribune sans papier mais à l'équilibre

"2014 est la première année d'un exercice réussi. Ça n'était pas arrivé depuis 15 ans", a déclaré Jean-Christophe Tortora, dirigeant du groupe de presse France Economie Régions, qui avait repris La Tribune en février 2012. Depuis, La Tribune a abandonné la version papier pour une version quotidienne
numérique
et une version papier hebdomadaire a été lancée. Fort actuellement de 11.000 abonnés, dont 60% en régions et 40% en Ile-de-France, le titre vise 15.000 abonnés dans un an et 20.000 en 2016.
Le chiffre d'affaires de La Tribune est passé de 4,6 millions d'euros en 2012, à 6,6 millions en 2013 puis à 7,7 millions prévus en 2014, tandis que son résultat, négatif en 2012 (-3,1 millions d'euros) et 2013 (-0,8 million d'euros), devrait être à l'équilibre en 2014. Ce chiffre d'affaires est composé à 30% de la vente d'information (abonnements) et à 40 % de la publicité (21% sur le papier et 19% sur le web).
La Tribune mise également sur l'organisation de forums (26% du chiffre d'affaires), dont plus de 80 seront organisés en 2014 et plus d'une centaine en 2015.
"Aujourd'hui, il y a une nécessité de renouveler les revenus. Le +live média+, c'est le prolongement du travail de la rédaction", a déclaré Jean-Christophe Tortora.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
médias économie archives
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter