"Coiffeurs suspendus" : ils coiffent les plus démunis

Publié le Mis à jour le
Écrit par Michel Pech
Les versements des clients sont inscrits sur des tickets affichés
Les versements des clients sont inscrits sur des tickets affichés © Salon OZ

A Toulouse, le salon "Oz" coiffe gratuitement les personnes démunies envoyées par des associations caritatives ou des acteurs sociaux. Les clients habituels versent une somme de leur choix pour financer cette opération.

Ils font partie d'une organisation qui compte en France de nombreux membres , les "coiffeurs suspendus".
Le principe est simple : les clients qui viennent se faire coiffer dans ce salon, au moment du paiement, versent la somme de leur choix qui est affichée sur un ticket."Presque tous les clients donnent, entre 2 et 20 euros" précise Véronique, l'une des responsable du salon.

Les associations d'aide sociale, les centres d'hébergement et de réinsertion, différents acteurs sociaux qui participent à l'opération, proposent à des personnes démunies une séance de coiffure.
"Dans des moments difficiles , nous aimerions tous nous sentir bien dans notre peau et dans notre tête, mais aussi bien habillé et bien coiffé" explique Véronique qui précise que le système est très cadré. Seules sont coiffées les personnes envoyées par l'une de ces associations.

L'initiative a débuté en juillet. Le salon a recueilli la somme nécessaire pour coiffer une trentaine de personnes.
Le salon Oz est situé au 19 rue de l'industrie à Toulouse.

Le logo officiel des "Coiffeurs suspendus"

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.